Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Corvette 1997-2004 : occasion

Chevrolet Corvette 1997-2004 : occasion

Par ,

C'est probablement la voiture la plus américaine qui existe -- et certainement le muscle car le plus acclamé et le plus légendaire de tous les temps. Depuis plusieurs générations, la Chevrolet Corvette n'a pas cessé d'être améliorée et mise à jour, devenant toujours plus attrayante dans l'esprit des conducteurs à la recherche d'un bolide sport historique dont ils peuvent facilement profiter à chaque jour. Je m'amuse sur eBay depuis quelque temps déjà afin de trouver un modèle usagé de cinquième génération (C5) et j'ai le plaisir de vous annoncer que son prix est presque rendu abordable.


Lorsque la C5 a été lancée pour l'année 1997, elle avait enfin reçu de Chevrolet la puissance et l'équipement nécessaires pour pouvoir tenir tête à ses rivales non pas juste américaines mais aussi mondiales. Concurrencer des machines comme les Porsche et les Ferrari n'est pas une mince tâche, sauf si vous êtes capable d'offrir une performance similaire pour une fraction du prix.

C'est ce qu'a fait la Corvette C5. Propulsée par un V8 de 5,7 litres générant 345 chevaux, elle reposait sur une plate-forme plus légère, plus robuste et plus sécuritaire que jamais auparavant. De plus, contrairement aux capricieuses Italiennes et Allemandes, cette Américaine est relativement fiable et facile à entretenir. En prime, on peut trouver la majorité des pièces de remplacement ainsi qu'un bon mécanicien sans même devoir sortir de la ville.

Le choix est appréciable; plusieurs formats et systèmes de suspension sont disponibles. Au niveau de la transmission, les options sont une manuelle à six rapports et une automatique à quatre rapports, cette dernière étant la plus commune. Si vous êtes un mordu du volant et que vous aimez jouer avec le levier, il vous faudra probablement faire un peu plus de recherche.

En 1997, seul un coupé de type «fastback» était offert. Chevrolet a par la suite ajouté des cabriolets à toit souple et à toit rigide. Merveilleux. Après tout, écouter le son du riche moteur à huit cylindres tandis que le vent souffle à travers l'habitacle est une expérience magique comme on en voit rarement.

Il importe de souligner que, pour un muscle car alimenté par un V8, la Corvette C5 était exceptionnellement peu assoiffée d'essence. Les propriétaires à qui j'ai parlé disaient que leur voiture consomme en moyenne entre 7,8 et 8,7 L/100 km sur l'autoroute, des chiffres que très peu de machines aussi puissantes arrivent à égaler.