Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda Miata 1990-1997 : Occasion

Mazda Miata 1990-1997 : Occasion

Par ,

Dans les petits pots, les meilleurs onguents

Pour les amateurs d'automobiles, l'année modèle 1990 a été très bonne. Dans les faits, dès l'été 1989, le soleil s'est levé et a brillé de tous ses feux sur l'arrivée de la première génération de Miata. Il s'agissait d'un petit cabriolet sportif à deux portes sans prétention qui allait bientôt déclencher toute une tempête. Non seulement considère-t-on que la Miata a ressuscité le roadster, mais on affirme qu'elle a ramené le plaisir de conduire chez les consommateurs.

La Miata 1990 a ramené le genre roadster à la mode.

Au moment où vous lirez ces quelques lignes, la 725 000e Miata sortira d'une salle d'exposition quelque part sur la planète. Comme certaines personnes le savent sans doute, cette voiture figure dans le Livre Guinness des records à titre de voiture de sport s'étant le plus vendue. Maintenant offerte dans sa troisième mouture, la MX-5 (connue sous l'appellation Miata) reste fidèle à l'édition d'origine, celle qui a excité l'imagination des aficionados du monde entier.

Une allure pas très masculine...
La première génération de Miata affichait des lignes tout en rondeurs et en douceur. Elle n'était pas conçue pour jouer dans la cour des Mustang et autres Camaro décapotables. Dans les faits, elle évoluait dans sa propre ligue. Beaucoup de décisions prises par les stylistes et les ingénieurs quant à son design n'ont pas été le fruit du hasard. La Miata s'est passablement inspirée des roadsters anglais d'autrefois dont plusieurs se rappellent affectueusement ou qu'ils malmènent encore sur une piste. La Lotus Élan des années 1960 a également beaucoup inspiré les stylistes dans le dessin de la petite Miata. Comme je l'ai déjà mentionné, la Miata n'était pas la tasse de thé de ceux qui voulaient laisser du caoutchouc à toutes les intersections. Son style tout en douceur visait à satisfaire ceux qui recherchaient le plaisir de conduire.

La génération 1,5, le premier restylage de mi-cycle de la Miata, a été marquée par un bon nombre d'éditions spéciales. À compter de 1994, à titre d'exemple, on offrait la voiture avec des roues différentes, un habillage intérieur différent et des couleurs différentes. Quand on tient compte de ce qui a été fait, Mazda a toujours été fidèle à sa petite voiture de sport.

...mais j'en achèterais une illico.
Par une belle journée ensoleillée, prenez le volant d'une Miata et dirigez-vous vers votre petite route de campagne préférée. Abaissez la capote et jouissez du pur plaisir de conduire ! J'ai conduit une demi-douzaine de Miata et de MX-5 au cours des dernières années et je peux affirmer qu'elle procure un très grand sentiment de bien-être. Peu importe qu'on vive en Europe ou en Amérique du Nord, on aime conduire. Que ce soit au volant d'un VUS ou d'une compacte, la sensation de liberté et de contrôle que cela procure au conducteur est unique.

La première génération de Miata est toujours aussi belle 15 ans après son introduction.