Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet va perdre de l’argent avec chaque Corvette vendue à moins de 80 000 USD

Une des choses qui a le plus étonné la presse automobile et les observateurs lors du dévoilement de la huitième génération de la Chevrolet Corvette, la première à moteur central, c’est le prix réservé aux versions de base, soit moins de 60 000 $ en argent américain. 

Et bien, semble-t-il, la surprise était attendue. Selon une source de GM qui s’est confiée au magazine Motor Trend, Chevrolet va être déficitaire avec chaque Corvette qui va se vendre sous la barre des 80 000 USD. La taupe a aussi expliqué que le prix de la voiture était pour grimper en 2021, puis en 2022, etc. Est-ce que ce sera assez pour rattraper le temps perdu ? Ce sera à voir. 

N’allez toutefois pas croire que Chevrolet a erré dans ses calculs, cependant. En fait, le geste aurait été minutieusement planifié. D’ailleurs, cette stratégie n’est pas inédite à travers l’industrie. Dans le cas de GM, avec la nouvelle configuration de la voiture, il aurait été difficile de l’offrir à 79 995 $, le prix fixé pour la rentabilité. La compagnie ne voulait pas prendre le risque de perdre des acheteurs qui auraient trouvé la hausse trop élevée entre le modèle de la septième génération et la nouvelle.

Photo : Chevrolet

On espère évidemment que les clients, en cochant quelques options, vont amoindrir le choc en faisant grimper leur facture. Il faut aussi considérer que les profits seront plus significatifs avec les déclinaisons Z06 et ZR1 qui sont attendues prochainement. C’est bien beau, mais on parle de variantes à tirage limité ici. 

Il sera assurément intéressant de voir de quelle façon vont se dérouler les choses lorsque la voiture va se pointer sur le marché. GM fait preuve d’audace et elle semble sûre que son produit va suffisamment séduire pour que les ventes se poursuivent à un rythme soutenu (et payant) au cours des années subséquentes.

Photo : Chevrolet