Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un nouveau moteur pour le Chevrolet… Express

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Avouez-le, vous pensiez que le Chevrolet Express n’était plus proposé au sein de la famille Chevrolet. Idem pour son jumeau Savana chez GMC.

Et bien non. Ces fourgons, dont la conception date du début des années 90, sont toujours au catalogue de General Motors. L’activité de la firme dans l’univers du fourgon commercial a crû de 67 % depuis 2013. Le Chevrolet Express, qui en est à sa 26e année sous sa forme actuelle, a vu ses ventes grimper de 12 % à travers toutes ses configurations en 2019.

Et comme environ 70 % des acheteurs de l’Express ont choisi le moteur V8 Vortec de 6 litres (341 chevaux et 373 livres-pied de couple), GM a décidé de leur offrir un V8 plus puissant pour 2021. Livrables dès cet été, les fourgons Express 2021 offriront un nouveau V8 de 6,6 litres à essence qui a fait ses débuts avec les camions Silverado HD 2020. L’Express offrira donc la même cavalerie, soit 401 chevaux et 464 livres-pieds de couple, soit des gains de 17 % et 24 % respectivement par rapport à l’ancien V8 Vortec.

Selon GM Authority, le V8 de 6,6 litres va remplacer les deux V8 actuellement proposés, dont l’un est capable de fonctionner au gaz naturel comprimé ou au gaz de pétrole liquéfié. Le nouveau bloc utilisera la même boîte automatique à six rapports que le V8 actuel.

Le moteur de base demeure le V6 EcoTec de 4,3 litres, un moulin qui propose 276 chevaux et 296 livres-pieds de couple. La troisième option se résume à un 4-cylindres Diesel Duramax de 2,8 litres bon pour 181 chevaux et 369 livres-pieds de couple. Ces deux mécaniques mettent à contribution une boîte automatique à huit vitesses.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Photo : Chevrolet

Les modèles châssis-cabines Silverado 4500 HD, 5500 HD et 6500 HD sont également concernés par ces améliorations. Les directeurs de parcs pourront commander des carrosseries plus longues pour les deux empattements les plus courts. Les ingénieurs ont augmenté le poids nominal brut de 23 %, ce qui le pousse à 37 000 livres. Ils ont aussi ajouté un différentiel arrière à contrôle mécanique pour augmenter la traction, ainsi qu’une prise additionnelle du côté gauche pour que l’équipement puisse être branché de chaque côté des camions.

D’autres améliorations pour faciliter les travailleurs prennent la forme de bras de rétroviseurs plus longs à l’extérieur et d’un groupe d’interrupteurs auxiliaires livrable avec six prises dans le pavillon.

Rien n’a été annoncé concernant le GMC Savana, mais il faut s’attendre à ce qu’il profite des mêmes améliorations.

Quant au Chevrolet Express, il a beau être désuet, son succès continu s’explique par le fait qu’il est moins cher que ses rivaux et qu’en matière d’entretien, il n’est pas ruineux.