Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet a produit sa dernière Impala

Jeudi dernier, Chevrolet a assemblé sa dernière Impala. Pour les plus jeunes, cette réalité signifie simplement la disparition d’un modèle qui ne se vendait plus beaucoup. Pour d’autres, il s’agit d’un événement triste dans l’histoire de l’automobile, car on dit au revoir à un nom qui est présent sur le marché depuis 1958.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Prototype Chevrolet Impala 1956
Photo : Chevrolet
Prototype Chevrolet Impala 1956

Le dernier exemplaire, vêtu de rouge, est destiné à un client et non à la collection privée de General Motors (GM). Même la compagnie semble se ficher de l’histoire de son modèle. Le dernier exemplaire aurait dû prendre la direction d’un musée.

Ces dernières années, la production de l’Impala a été assurée à l’usine General Motors de Detroit-Hamtramck, aux côtés de la Cadillac CT6. Cette dernière a également vu sa production prendre fin en février.

L’usine, qui était menacée de disparaître il y a deux ans, va bénéficier d’un investissement de 2,2 milliards qui va lui permettre d’être retapée pour assembler des VUS électriques, des camionnettes, et même la voiture à conduite autonome Origin dévoilée par la filiale Cruise de GM en janvier. Elle sera la première de l’entreprise à se consacrer aux véhicules « zéro émission ».

Concernant l’Impala, quelques chiffres qui aident à comprendre la décision de GM. L’an dernier, Chevrolet a vendu un peu moins de 45 000 exemplaires. En 2007, elle en écoulait 311 128 alors que le produit était beaucoup moins intéressant qu’aujourd’hui. Dans les années 60, c’est plus d’un million d’unités qui se vendaient chaque année.

Clairement, elle est victime de la popularité des VUS.

Chevrolet Impala 1979
Photo : Chevrolet
Chevrolet Impala 1979