Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler : une entente imminente avec ses travailleurs

Chrysler : une entente imminente avec ses travailleurs

Par ,

Il ne resterait que quelques fils à attacher pour que le syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile (Canadian Auto Worker) n'en vienne à une entente avec les dirigeants de Chrysler, sur les réductions de coût de main d'oeuvre au pays.

Rappelons que cette réduction, espérée à 19$ de l'heure en moins, est une condition pour que Fiat poursuivre ses négociations, et pour que le gouvernement canadien accepte de verser les milliards réclamés par Chrysler pour poursuivre ses opérations.

Selon Reuters, et le président des CCWA Ken Lewenza, « il ne reste que quelques détails à régler. Rien de majeur, mais le genre de détails que l'on veut voir par écrit. Des points sur les I et des barres sur les T pourrait-on dire», a-t-il expliqué.

Il ne reste qu'une semaine à Chrysler et à ses travailleurs pour en venir à une entente afin de profiter des 3 milliards disponibles au Canada. Cette entente fait aussi toutefois partie du plan de viabilité de l'entreprise que le Congrès américain attend pour lui remettre les quelques 6 milliards de dollars requis pour son fonctionnement.

L'entente avec Chrysler complétée, le CCWA s'attend à devoir signer le même genre d'entente avec les deux autres constructeurs américains présents au Canada, GM et Ford. GM avait déjà signé une entente réduisant de 7$ l'heure ses coûts de main d'oeuvre, mais l'entente avait été rejetée et considérée inacceptable par les deux autres grandes compagnies.

Une décision finale devrait être connue au cours des prochaines heures.
photo:Canadian Auto Worker