Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comment conçoit-on la sécurité ?

Comment conçoit-on la sécurité ?

Saviez-vous que...? Par ,

Quand on parle de sécurité automobile, on doit d'abord distinguer entre la sécurité passive, celle qui protège les occupants lors d'un impact, et la sécurité active, celle qui permet d'éviter les accidents. On connaît déjà plusieurs systèmes et des réglementations mis en place pour prévenir les accidents et protéger les occupants d'un véhicule. Mais où s'en va-t-on ?


Lors d'une visite guidée des installations de Volvo à Göteborg, en Suède, j'ai eu l'occasion de discuter avec des professionnels du constructeur suédois, pour qui la sécurité a un sens particulier. Après un aperçu de ce qui s'est fait à ce jour, nous nous sommes tournés vers le futur, pourtant si proche de nos besoins.

Dans les gènes de l'entreprise
Gustaf Larson, l'un des cofondateurs de Volvo, formulait dès 1936 les grands principes directeurs de la firme en cette matière : « Une automobile transporte des occupants et est conduite par une personne. La sécurité et la fiabilité sont les principes qui doivent guider la conception d'un véhicule. Chaque pièce et chaque partie d'une voiture doivent être conçues pour supporter le stress et les efforts que son utilisation imposera. »

Mais ce principe amène rapidement les ingénieurs de Volvo à intégrer des notions de sécurité dans leur travail, si l'on souhaite qu'une auto puisse demeurer solide et fiable dans des conditions d'utilisation difficiles. Ainsi, c'est cette philosophie qui a amené la création de la carrosserie de la fameuse Volvo PV 444.

Saviez-vous que, si cette PV 444 capotait, sa structure de carrosserie demeurait intacte. On y a ajouté un pare-brise laminé pour éviter des blessures aux passagers. On a testé le tout avec des cascadeurs professionnels...

On s'intéresse aux occupants !
Saviez-vous que, dans les années 50, Ford avait tenté sans succès de vendre la sécurité aux acheteurs en offrant des tableaux de bord mieux protégés (coussinés) et des ceintures de sécurité ? Volvo a choisi de faire un geste dès plus remarqués : l'installation de série de la ceinture de sécurité à trois points d'ancrage à l'avant, et ce, dès 1959. Puis, on affine les carrosseries pour qu'elles puissent mieux résister aux impacts. On construit des pare-chocs capables de résister aux petits impacts. Ainsi, la Volvo 144 recevait le prix de la voiture la plus sûre du monde en 1966. En 1975, la série 240 compte sur un volant déformable et un réservoir placé à l'avant de l'essieu arrière.