Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comment entretenir l'intérieur d'une voiture

Comment entretenir l'intérieur d'une voiture

Par ,

Nous, les Canadiens, avons la chance (!) de vivre dans un climat bien particulier. Les écarts de température importants nuisent à notre auto. En plus de la saleté, de la poussière, des taches et du soleil, le sel nuit beaucoup à notre carrosserie autant qu’à l’intérieur de notre voiture. Plus on laisse imprégner ces saletés, plus elles sont difficiles à nettoyer.

Voici quelques trucs simples.

Les tapis
Les tapis demandent une attention particulière, car ils sont destinés à protéger la carrosserie de l’auto. Il faut éviter de laisser l’humidité y pénétrer. L’hiver, le sel qui se trouve dans la neige dépose une trace blanche très difficile à nettoyer. Si ce sel est dilué avec de l’eau, il s’infiltre dans les tapis et crée encore plus de dommages. Cette humidité salée, en plus de former de la rouille sur les planchers, abîmera les poignées et câbles servant à ouvrir le coffre ou la portière à essence.

Conseils
L’hiver, apposez des tapis plus résistants et bien moulés à votre plancher pour empêcher l’eau de déborder. Si vous stationnez à l’intérieur, la neige se transformera en eau. Baissez les fenêtres pour laisser cette humidité s’échapper dans l’air ambiant. Été comme hiver, il faut secouer et vider les tapis au moins une fois par semaine. Prenez l’habitude de frapper vos souliers ou bottes ensemble avant de vous asseoir dans l’auto, afin de minimiser les dégâts.

Les sièges
C’est la partie qu’on remarque le plus au premier coup d’œil. Saletés, taches ou bris nous sautent aux yeux. Les vêtements que vous portez peuvent les grafigner - le velcro ou les fermetures à glissière par exemple - et c’est irréparable.

Conseil

Passez l’aspirateur sur vos sièges régulièrement. Plus vous laissez les impuretés se loger dans les petits endroits difficilement accessibles, plus il sera ardu de s’en débarrasser. De plus en plus de fabricants s’efforcent à fournir des matériaux résistants et imperméables, surtout dans les fourgonnettes ou les VUS. Cependant, si vous avez le choix entre un intérieur foncé ou clair, sachez que les matériaux foncés resteront jeunes plus longtemps. Si vos sièges sont faits de suède ou de cuir, utilisez un produit nettoyant et hydratant adapté au matériel.

Mazda MX-5 GS 2011 habitacle
Photo: Sébastien D'Amour

Le tableau de bord
L’entretien du tableau de bord est plus simple qu’on le croit. Un linge mouillé suffit à déloger la poussière.

Conseil
Les produits en vente dans les magasins à grande surface ne sont en général pas recommandés. Si l’eau ne vous suffit pas, regardez la ligne de produits Worth. Il faut éviter à tout prix les produits à base d’huile. Cette huile attire encore plus de poussière. L’effet de brillance est ravissant, mais ne durera que quelques jours. De plus, le plastique de la planche de bord boira cette huile et risque de craquer.

Les vitres
Pour les vitres, le même principe s’applique : la simplicité. Utilisez un produit nettoyant conçu à cet effet (Windex par exemple). Ce avec quoi vous essuierez ce produit fera la plus grande différence. Évitez les linges en fibres ou les papiers mouchoirs qui laisseront des résidus. Souvent, un papier journal donnera les meilleurs résultats.

Le soleil

Autant qu’il puisse être agréable, le soleil est dommageable pour l’intérieur de votre véhicule. En plus d’abîmer la peinture, les sièges laissés trop longtemps au soleil risquent de pâlir et de sécher. Le tableau de bord deviendra lui aussi plus sec et peut craquer. Tout comme notre peau, il faut protéger notre voiture des rayons UV, soit en évitant de stationner sous le soleil, ou en teintant les vitres pour minimiser ses effets néfastes.