Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Concept: Fiat Panda MultiEco 2006

Concept: Fiat Panda MultiEco 2006

Maximiser la technologie verte actuelle Par ,

Maximiser la technologie verte actuelle

Depuis son divorce d'avec la General Motors, et l'arrangement payé
Le Fiat Panda MultiEco est le dernier d'une longue lignée de prototypes basés sur le Panda. (Photo: Fiat S.p.A.)
comptant par celle-ci, Fiat a fait quelques sérieuses réflexions sur l'avenir. Après avoir frôlé la mort face aux comptables, la marque a pris une toute nouvelle direction, sortant de l'état de désolation qu'elle montrait il y a un an à peine avec plusieurs nouveaux produits, autant pour la marque Fiat elle-même que pour sa filiale de prestige et de performance, Alfa Romeo, qui devrait faire son entrée en Amérique du Nord d'ici à 2008.

L'un des véhicules-clé derrière le retour à la vie de la firme italienne est la Panda, une voiture de ville si impressionnante qu'elle a renversé les juges pour obtenir la mention honorable de voiture européenne de l'année lors de ses débuts, en 2004. Malgré qu'elle soit propulsée par une gamme de moteurs plutôt destinés à de petits appareils électroménagers, la pensée "think big" de Fiat, ainsi que l'emphase sur son sens pratique, a permis à la Panda, haute et carrée, mais extrêmement abordable, de véhiculer plein de jeunes européens.

Compte tenu de sa débordante popularité, Fiat a exploité plusieurs
La Fiat CrossPanda: Pas une promesse, mais plutôt un niveau de finition. (Photo: Fiat S.p.A.)
thèmes à partir de la Panda. La première modification que la compagnie a effectuée fut de permettre à la petite machine de grimper aux collines en relevant sa suspension, en lui installant un moteur diesel MultiJet à couple élevé ainsi qu'un système léger de traction intégrale. Le résultat? Une Panda à l'aise dans la nature. Fiat a aussi ajouté des carénages colorés, ainsi que des trucs nouveaux comme des éléments de carrosserie, des phares hors route et un ensemble de porte-bagages de toit de style safari à sa Panda 4x4, et l'a baptisée Simba Concept. Il fut un prototype si populaire que Fiat a décidé de le produire, lui donnant cette fois le nom de PandaCross. Un nom ravissant, et approprié, pour un véhicule qui l'est tout autant.

Plus récemment, Fiat est devenue plus sérieuse au sujet de l'environnement; le salon de Genève de cette année a servi de plate-forme par laquelle la marque a lancé une panoplie de nouvelles technologies de carburants alternatifs, comprenant un prototype Panda à l'hydrogène, une Panda au méthane presque prête à la production, ainsi que celle-ci, la Panda MultiEco.

Comme l'indique son nom, la MultiEco réunit tous les avancements de Fiat
La Panda à l'hydrogène trace la voie à une Panda encore plus verte. (Photo: Fiat S.p.A.)
dans le domaine des rouages d'entraînement environnementaux. La MultiEco utilise les principes fondamentaux de la Panda au méthane et les combine avec d'autres technologies de moteurs écologiques existantes. En passant, les voitures au méthane ne représentent pas une nouveauté; dans le monde de l'automobile, le méthane est un gaz naturel, aussi connu sous l'acronyme anglais de CNG (pour Compressed Natural Gas, ou gaz naturel compressé), un carburant plus propre que le pétrole. Coïncidemment, la MultiEco carbure au méthane, l'une des émissions primaires du panda noir et blanc, qui bouffe du bambou. Blague à part, ce que la MultiEco apporte de neuf est un nouveau moteur qui peut fonctionner à l'essence, au CNG, ou à un mélange des deux, et dans un futur rapproché, l'hydrogène s'ajoutera à cette liste.