Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Conseils pour acheter un véhicule d'occasion

Conseils pour acheter un véhicule d'occasion

Par ,

Les étapes en vue d'acheter un véhicule d'occasion devraient commencer par bien identifier vos besoins et votre budget. Il est facile de s'emporter en désirant choisir un modèle mieux équipé et plus vieux pour seulement 500 $ de plus. Ensuite, faites une recherche du type de véhicule qui vous intéresse, en incluant sa fiabilité, sa sécurité et son coût de roulement,
par exemple. Vous pouvez trouver ces informations précieuses dans des revues telles que Protégez-Vous, le guide Lemonaid ou sur des sites Internet de renom.

Une fois la sélection faite, la question est de trouver ces véhicules. Il est toujours difficile de dire où se trouve la voiture parfaite, et si elle existe vraiment. Il est possible de trouver la meilleure voiture au pire endroit, ou la pire voiture au meilleur endroit. Ce qui est important, c'est d'être patient ; un achat expéditif pourrait rapidement causer des maux de tête. Vous pouvez consulter toutes les petites annonces dans les journaux. Vous pouvez également surfer sur Internet et consulter des sites tels que Auto123.com, où vous pouvez comparer des modèles côte à côte ainsi que lire des essais rédigés par des consommateurs et des professionnels. De tels sites ont normalement une liste de véhicules d'occasion à vendre. Vous pouvez naviguer à travers cet inventaire afin d'avoir un aperçu du prix de vente moyen sur le véhicule qui vous intéresse. Après avoir acquis de meilleures connaissances sur le véhicule visé, fixez un rendez-vous pour voir celui-ci de près. Souvenez-vous qu'en achetant d'un particulier, vous économiserez des taxes, mais vous ne pourrez pas vous procurer une
garantie prolongée. En achetant une voiture d'un commerçant, vous aurez accès à un prolongement de garantie (ce qui n'est pas toujours la meilleure idée, par contre), mais vous trouverez peut-être que vous allez devoir payer un peu plus cher et que vous devrez payer les deux taxes.

Imaginons maintenant que la voiture répondant à tous vos critères ait été trouvée, que faut-il faire ensuite ? La première chose à faire, et la moins dispendieuse, et de procéder à un essai routier. La plupart des gens ont une bonne idée de la façon dont une voiture doit se comporter. Si vous ressentez ou entendez quelque chose de bizarre, c'est généralement une bonne indication que vous devriez magasiner ailleurs. Si le véhicule semble sans problèmes, prenez le NIV (Numéro d'Identification du Véhicule) en note que vous retrouverez à la base du pare-brise ou dans le cadre de l'ouverture de la porte. Avec ce numéro en main, vous pourrez obtenir l'historique de la SAAQ pour 8 $ (au Québec). Ce rapport vous informera du nombre de propriétaires antérieurs du véhicule et durant combien de temps il a été enregistré au Québec. Si vous êtes chanceux, on indiquera même le kilométrage affiché au compteur lors de la dernière transaction impliquant le véhicule. Vous pouvez également appeler un concessionnaire vendant la marque du véhicule, ou le constructeur, pour vous informer de l'historique de l'entretien (s' il existe), ainsi que les réparations effectuées sous garantie. Si aucune de ces ressources ne peut procurer l'information nécessaire, une recherche de l'historique avec le NIV peut être effectuée chez CarFax (www.carfax.com) pour 19,99 $ U.S.

Si tout semble en ordre et qu'aucune de ces étapes n'indiquent que vous deviez éviter ce véhicule, il reste une étape cruciale qui doit être accomplie : le véhicule DOIT être inspecté par une tierce partie. Tout juste avant de fixer le rendez-vous, vous pouvez négocier un prix avec le vendeur qui sera sujet au résultat de ladite inspection. Si, pour quelque raison que ce soit, le commerçant est inconfortable avec le fait que vous voulez procéder à l'inspection, ou s'il vous dit qu'il a déjà inspecté le véhicule lui-même, n'achetez pas la voiture. Désolé, recommencez votre magazinage.