Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cyntur JumperPack mini : essai

Cyntur JumperPack mini : essai

Un bloc d'alimentation portable et pratique Par ,

Merde. Vous revenez d'un voyage en avion dans le Sud à 2 heures du matin, vous retrouvez votre F-150 dans le stationnement de l'aéroport et vous essayez de la démarrer, mais sans succès. Une seconde tentative ne donne rien. Vous attendez un instant, puis vous vous croisez les doigts pour que la 3e fois soit la bonne. Le moteur refuse toujours de coopérer.

Vous réalisez alors que vous aviez laissé le plafonnier allumé tout ce temps-là et que la batterie, après 10 jours au froid, est maintenant à plat. Si seulement vous disposiez d'un bloc d'alimentation portable pour la survolter... 

Le Cyntur JumperPack mini est l'un de ces outils qui peut vous sortir du pétrin dans pareille situation. Son principe est simple : vous le rechargez à la maison, vous le gardez dans votre véhicule et vous l'utilisez en temps et lieu.

Quelques caractéristiques permettent à ce modèle en particulier de se démarquer des autres. Premièrement, le JumperPack mini peut conserver sa charge pendant une année complète, soit environ le double de la durée des produits concurrents, affirme Cyntur. Ensuite, il emmagasine suffisamment d'électricité pour faire démarrer jusqu'à 25 moteurs.

Contrairement aux gros et lourds blocs d'alimentation sur le marché, celui-ci entre très bien dans un coffre à gants. En fait, il se compare en termes de taille à un disque dur externe pour ordinateur. Une densité énergétique remarquable permet au JumperPack mini de survolter même des moteurs à 6 et à 8 cylindres, pas seulement des 4-cylindres comme certains compétiteurs. 

Pour voir tout ce dont il était capable, j'ai intentionnellement vidé la batterie de ma Dodge Viper 2000 équipée d'un V10. J'ai relié le JumperPack mini aux bornes de la batterie, puis tourné la clé dans le contact : la voiture a démarré comme si la batterie était neuve. Tout de suite après, sans recharger le bloc d'alimentation, je l'ai prêté à un de mes amis qui est mécanicien et il s'en est servi pour survolter au moins 3 autres moteurs, dont celui d'un vieux Jeep qui dormait à l'arrière de son garage depuis plus d'un an et qui avait passé tout l'hiver enseveli sous la neige.

Pour plus de sécurité et de tranquillité d'esprit, la technologie SafeJump de Cyntur vous protège automatiquement contre les courts-circuits, la recharge inversée et les erreurs de polarité. Il faut relier le bloc aux bonnes bornes, mais si vous ne le faites pas, un système spécial vous empêchera de bousiller la batterie, de la faire prendre en feu ou de causer d'autres dommages.

Bien sûr, le JumperPack mini de Cyntur ne sert pas qu'à survolter des batteries à plat. Un port USB 2.1 est inclus pour recharger rapidement votre téléphone intelligent, tablette, GPS, lecteur MP3, caméra ou tout autre appareil numérique avec connexion USB. J'ai pu recharger mon téléphone Android énergivore plusieurs fois avec une seule charge du JumperPack mini. Et puisque ce dernier pèse moins d'une livre (430 grammes) et que ses câbles de survoltage sont détachables, vous pouvez le traîner sans problème dans un sac à dos lorsque vous quittez votre voiture ou camion.

Enfin, avec sa lampe à DEL intégrée, vous avez là un bloc d'alimentation portable qui peut vous éclairer lors de vos sorties en camping ou au chalet. Si la batterie de votre VTT ou de votre bateau tombe à plat durant le weekend, eh bien, vous pourrez la survolter facilement. Ceux qui possèdent une camionnette ou un VUS avec une prise de courant de 110 volts à bord peuvent même garder le Cyntur JumperPack mini chargé en tout temps pour un dépannage futur.

Ce petit bijou est à vous pour 99,99 $. Visitez le www.cyntur.com pour plus de détails.