Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dakar: Le Québécois David Bensadoun désire terminer la course

Dakar: Le Québécois David Bensadoun désire terminer la course

Par ,

David Bensadoun et son équipier Patrick Beaule (Desert Warrior) rêvent d’être les premiers Canadiens à terminer le rallye Dakar, nouvelle formule sud-américaine, en catégorie auto.

Bensadoun, 41 ans, est le directeur des chaussures Aldo. Résidant à Montréal, il est lui-même le fils d’Aldo Bensadoun, le fondateur d’Aldo Group, et participe occasionnellement à des courses de championnat de supertourisme canadien. Son coéquipier est Patrick Beaule, 36 ans, Montréalais lui aussi.

Les deux hommes, qui participent à leur premier Dakar, n’ont qu’un objectif : rallier l’arrivée à Lima, Pérou, le 14 janvier prochain. Ils seraient ainsi les premiers Canadiens à terminer l’épreuve dans la catégorie auto.

Dakar ALDO 4x4 warrior
(Photo: ASC Public Relations)

Bensadoun et Beaule ont pris le départ de Mar del Plata, Argentine, à bord d’un 4x4 Desert Warrior considérablement modifié, et équipé d’un moteur 3 litres turbo diesel 6 cylindres issu d’une BMW X5.

« Participer au Dakar a toujours été un rêve, a expliqué Bensadoun. Maintenant que je peux me le permettre, mon heure est venue, mais ce ne fut pas si simple. J’ai dû obtenir ma licence de course FIA, et apprendre à piloter dans les dunes. Mon objectif est d’être le premier Canadien à terminer l’épreuve en auto. Je veux juste finir. Même si nous terminons derniers, je boirai une bouteille de champagne entière ! »

Dakar ALDO 4x4 warrior
(Photo: ASC Public Relations)

« Ma principale préoccupation est le « fesh-fesh », le sable mou, de poursuivre l'homme d'affaires. C’est bizarre, car je n’en ai jamais vu. Nous participons également au Dakar pour récolter des fonds pour CANFAR. Nous espérons récolter 500 000 $ pour lutter contre le SIDA… »

Au terme de la 2e étape disputée lundi, Bensadoun et Beaule pointaient au 78e rang du classement général (sur 180 voitures au départ) après avoir rencontré des ennuis de turbo et deux crevaisons.