Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Daytona 24: Joao Barbosa a raison de la pluie et du froid

Daytona 24: Joao Barbosa a raison de la pluie et du froid

Par ,

Avec trois victoires lors des cinq dernières éditions des 24heures de Daytona, on aurait pu s’attendre à une nouvelle domination de l’équipe Chip Ganassi Racing.

Scott Pruett et ses coéquipiers, Memo Rojas, Max Papis et Justin Wilson auront pourtant dû se contenter de la seconde place de cette course historique pour ses nombreux changements de meneurs.


Ils ont terminé à 52,303 secondes des vainqueurs, Joao Barbosa, Terry Borcheller, Mike Rockenfeller et Ryan Dalziel. Scott Tucker, Ryan Hunter-Reay, Richard Westbrook et Lucas Luhr ont terminé troisièmes. Une ceinture de sécurité bloquée tôt dimanche matin leur aura fait perdre deux tours – et toute chance de victoire.

Ricardo Zonta, Tracy Krohn, Nic Jönsson et Colin Braun ont pris le quatrième rang de cette course tenue sur une piste aux conditions difficiles. Lancée sous voiture de sécurité après une averse qui avait inondé la piste pendant deux heures, la course s’est ensuite poursuivie sous le froid et le vent jusqu’à sa complétion. Une excursion hors trajectoire pouvait coûter cher alors que les accumulations d’eau persistaient.


Ces conditions ont eu raison de plusieurs pilotes qui ont connu des ennuis mécaniques divers. De ceux là, Scott Dixon, Dario Franchitti, Juan Pablo Montoya et Jamie McMurray ont dû abandonner peu après minuit, leur moteur ayant rendu l’âme. Jimmie Johnson, Jon Fogarty, Alex Gurney et Jimmy Vasser ont souffert d’un bris de pompe à huile alors qu’ils étaient cinquièmes. Le moteur a également eu raison d’A.J. Allmendinger, Michael Valiante, John Pew et Mark Patterson qui ont été contraint de se retirer avec 75 minutes à faire à la course.

Les détenteurs de la pôle Max Angelelli, Wayne Taylor, Rick Taylor et Pedro Lamy ont terminé sixièmes après un accident en début de course qui les a placés loin derrière.


Malgré un retard de plus de sept tours à un certain moment de la course, Sylvain Tremblay, Nick Ham, David Haskell et Jonathan Bomarito l’ont emporté dimanche en classe GT. Il s’agit pour eux d’une seconde victoire aux 24heures en trois ans.

L’équipe SpeedSource peut dire merci aux problèmes techniques de leurs compétiteurs pour cette victoire. Cumulés aux efforts constants de l’équipe, ces ennuis ont permis à Tremblay et ses coéquipiers de prendre une avance de quatre tours sur leurs concurrents.

Seth Neiman, Johannes van Overbeek, Jorg Bergmeister et Patrick Long se classent au second rang devant Andy Lally, Wolf Henzler, Kelly Collins, Ted Ballou et Pat Flanagan.

La prochaine course aura lieu le 6 mars prochain, au Homestead-Miami Speedway.