Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

De modestes ambitions pour la Fiat 500 en Amérique du Nord

De modestes ambitions pour la Fiat 500 en Amérique du Nord

Par ,

Ce n'est pas un secret, la Fiat 500 sera bientôt introduite sur le marché canadien. Avec son design coquet, bien des consommateurs semblent s'intéresser à la petite voiture italienne. Malgré ceci, Sergio Marchionne aurait de plus grandes ambitions pour Alfa Romeo, qui devrait faire un retour en Amérique du Nord après une absence de 17 ans.

Le président et chef de la direction du groupe Chrysler admet ouvertement que la 500 « ne peut prétendre à conquérir le marché nord-américain puisqu'elle est destinée pour des zones sélectionnées ».

Photo: Chrysler

Selon le plan marketing de l'entreprise, la 500 est destinée à des marchés urbains, ce qui se traduira par un réseau de vente concentré autour des grandes régions métropolitaines.

Laura Soave, responsable de Fiat au Canada et aux États-Unis, mentionne que son budget de promotion, quoique modeste, suffira à lancer la marque en utilisant les médias sociaux et des techniques de marketing virales pour « tenter de laisser les consommateurs créer l'engouement » autour de la 500.

Au total, 60 000 unités seront fabriquées au Mexique et envoyées en Amérique du Nord. Bien que vendre autant de 500 semble ambitieux, c'est un objectif certainement réalisable avec une stratégie de lancement efficace.

À titre comparatif, la MINI Cooper s'est vendue 50 000 fois en 2010 au Canada et aux États-Unis, appuyée par un réseau de concessionnaires situé majoritairement près des grandes villes.


Source: The Detroit News