Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Detroit 2008: Saturn dévoile le Vue Green Line 2009, hybride à deux modes (vidéo)

Detroit 2008: Saturn dévoile le Vue Green Line 2009, hybride à deux modes (vidéo)

Par ,

Il existe déjà un Saturn Vue Green Line à moteur à 4 cylindres. Cette fois, GM ajoute un tout nouveau modèle propulsé par un tandem formé d'un V6 de 3,6 litres et d'un système de motorisation électrique. À l'arrêt, le moteur à essence s'arrête. Le véhicule redémarre sur le mode électrique et peut maintenir son élan grâce à cette motorisation. Le Saturn Vue devient un concurrent sérieux du Toyota Highlander Hybrid. GM répond ainsi à la critique et démontre son savoir-faire face à son concurrent japonais. Ce mode Hybrid s'applique à la version à traction du Saturn Vue Green Line. Il peut remorquer une charge de 3500 livres (1588 kilos) et offre de très bonnes performances en accélération.

Saturn Vue Green Line 2 Mode Hybrid 2009

Une versionenfichable du Vue a également été présentée. Muni d'un moteur électrique et d'unpetit moteur à essence, le Vue Plug-In peut être branché dans une priseconventionnelle de 115 volts et se recharger en 4 à 6 heures. L'autonomie duvéhicule n'a pas été annoncée, puisque la qualité des piles ne serait pasencore déterminée. On en saura plus long dans un an.

Saturn Flextreme Plug-In Concept

Le véhicule qu'on branche : GM assure que cette voiture affichera une autonomie minimale de 54 kilomètres grâce à son système de propulsion entièrement électrique. Ce concept est issu de la collaboration entre Saturn et Opel. Sa batterie au lithium se recharge en moins de trois heures dans une prise de courant ordinaire (115 volts).

Pour réussir un tel prototype, les stylistes ont donné des formes très fluides, et les ingénieurs ont utilisé des matériaux très légers. Par exemple, toutes les glaces sont fabriquées en polycarbonate. Sa structure en nid d'abeille lui assure une rigidité des plus solides, capables de supporter la tension des portières papillons.

Saturn Flextreme Concept

photo:Sébastien D'Amour
Gallerie de l'article