Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Deux concepts Chevrolet pour découvrir ce qui fait vibrer les jeunes

Deux concepts Chevrolet pour découvrir ce qui fait vibrer les jeunes

Par ,

Au Salon de l’auto de Détroit cette année, Chevrolet a dévoilé deux voitures concepts qui ciblent directement les jeunes nés dans les années 80, la Code 130R et la Tru 140S.

Chevrolet Code 130R vue 3/4 avant
Chevrolet Code 130R (Photo: General Motors)

Ces consommateurs fascinent en effet les constructeurs, car ils commencent tout juste à intégrer le marché. Ils constituent une grande tranche de la population et… ils semblent se balancer des automobiles!

Aux États-Unis seulement, on évalue cette cohorte à plus de 80 millions de jeunes et représente 40 % des acheteurs potentiels. Le mot-clé ici? Potentiels. Bon nombre d'entre eux ne tentaient même pas d’obtenir leur permis de conduire à leur 16e anniversaire. Pour eux, l’âge adulte ne rime pas avec prendre le volant, mais plutôt téléphone intelligent!

« Leur univers numérique offre des expériences sociales qu’on ne pouvait obtenir qu’en prenant la voiture pour sortir », estime John McFarland, directeur du marketing de GM chargé de découvrir comment interpeller ces jeunots (il mène un groupe de travail baptisé « Global Youth Strategy »).

Une bonne partie de ce groupe se dit intéressé à s’acheter une voiture. Après avoir sondé plus de 9 000 jeunes clients, GM a conclu que près de 40 % d'entre eux pensent justement à se procurer un véhicule, soit 32 millions de clients potentiels aux États-Unis.

Or, même ces jeunes-là ont une opinion bien à eux au sujet des marques automobiles. Contrairement aux marques technologiques comme Apple, Google et Facebook, qui attisent leurs passions et leur donnent un sentiment d’appartenance, les marques automobiles « suscitent quelque chose entre le désintérêt et la légèreté » selon McFarland.

Pour souligner cette légèreté, il offre une petite anecdote : quand il a demandé à une jeune conductrice californienne ce qu’elle pensait de sa voiture, elle en a fait l’éloge. Mais quand il a voulu en savoir plus, elle a confié: « La meilleure façon de la décrire, c’est comme un chum un peu moche. Il est bon pour moi, mais si quelqu’un de mieux se présente… ciao, bye! »

On peut donc dire que les constructeurs automobiles qui lorgnent cette clientèle, comme Chevrolet, ont du pain sur la planche! Pour McFarland, il faut prendre le pouls de la jeunesse.

Chevrolet TRU 140S vue 3/4 arrière
Chevrolet TRU 140S (Photo: General Motors)