Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Challenger Concept 2006

Dodge Challenger Concept 2006

Aspirante ou championne? Par ,

Aspirante ou championne?

Mettons tout de suite une chose au clair: le prototype Challenger est loin d'être un simple concept; c'est la réponse vivante de Dodge à la Mustang
Le prototype Challenger est loin d'être un simple concept; c'est la réponse vivante de Dodge à la Mustang de Ford. (Photo: DaimlerChrysler Canada)
de Ford. Personne ne sait si DaimlerChrysler avait prévu depuis le début de lancer une «muscle car» à deux portes avant que la toute nouvelle Mustang ne fasse son apparition, il y a à peine un an. Nous pouvons au moins être sûrs de ceci: la capacité de Ford à vendre annuellement plus de 165 000 exemplaires de son puissant coupé sport (et à s'approprier 44 % d'un marché laissé pour mort il n'y a pas si longtemps) a rendu nécessaire la production de la Challenger.

Sans surprise, la nouvelle Challenger conservera le nom original et approprié du modèle de 1970, qui s'était imposé comme un «challenge» pour les voitures sport de l'époque - la Mustang bien sûr, mais aussi les Chevrolet Camaro, Pontiac Firebird et même AMC Javelin (sans parler de
Au lieu d'un choix de neuf moteurs, comme c'était le cas avec la toute première Challenger, la nouvelle n'a à offrir que le V8 HEMI de 6,1 litres. (Photo: DaimlerChrysler Canada)
l'AMX à deux places dérivée de cette dernière).

Toutefois, au lieu de neuf moteurs, cette Challenger du 21e siècle n'a à offrir que le V8 HEMI de 6,1 litres. Évidemment, lorsque le modèle sera commercialisé, Dodge proposera également le HEMI de 5,7 litres développant 340 chevaux et 390 lb-pi de couple, comme c'est le cas des autres voitures à plate-forme LX (Charger, Magnum, 300), et possiblement un V6 de 3,5 litres à grand rendement pour la version de base. Ce dernier se mesurerait directement au très populaire V6 de 4,0 litres de la Mustang. Dans l'éventualité où Dodge ne vise pas un assaut total contre le coupé de Ford, préférant produire la Challenger en quantité limitée pour rehausser son cachet, il est fort probable que seul le moteur le plus puissant soit disponible. Laissons l'avenir nous apporter des précisions.

La Challenger est devenue une figure un peu plus rebelle que ses rivales de Ford et Chevrolet grâce à des films comme Vanishing Point (1971), mettant en vedette Barry Newman dans la peau du dur à cuire Kowalski. (Photo: MGM Studios)
Pour l'instant, concentrons-nous sur ce «prototype», assez bien réussi merci, qui a réalisé un exploit en quelque sorte en se présentant au Salon international de l'auto de Détroit. Le Groupe Chrysler n'avait pas besoin d'un véhicule sensationnel pour attirer les foules, comme l'a fait GM en dévoilant un prototype de Camaro moderne. Après tout, sa production mondiale continue de croître, pendant que celle de GM semble être en train d'imploser. En revanche, il ne fallait pas croire que le Groupe Chrysler allait laisser Ford prendre tout le crédit pour la renaissance de l'ère des «muscle cars», dominée par la Challenger, la Barracuda et la Charger. Ces dernières ont régné sur le monde des courses de stock car, en plus de devenir des figures un peu plus rebelles que leurs rivales de Ford et Chevrolet (grâce entre autres à des films comme Vanishing Point).

Aujourd'hui, le Groupe Chrysler reprend son attitude rebelle en faisant un pied de nez à tout ce qui est
Il y aura toujours des Américains (et des Canadiens) qui raffoleront de voitures rebelles comme la Challenger. (Photo: DaimlerChrysler Canada)
politiquement correct. Par exemple, ne vous attendez pas à voir l'acteur à la conscience écologique Tim Robbins se présenter à la remise des Oscars au volant d'une 300C SRT8 de 425 chevaux. Non, il sera plutôt fier de montrer sa nouvelle Toyota Prius ou Honda Civic Hybrid. Je n'ai rien contre ces voitures, au contraire, mais avouons qu'elles ne projettent pas vraiment une image de «mauvais garçon». Le fait est qu'il y aura toujours des Américains (et des Canadiens) qui raffoleront de véhicules comme la Challenger, peu importe l'intensité du regard désapprobateur de leurs voisins quand ils la stationneront dans leur cour. En fait, plus une voiture fait froncer les sourcils, plus elle a de chances d'être cool. C'est moi qui le dit.