Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les prochaines Dodge Challenger et Charger conserveront leur style rétro

À l’instar du Jeep Wrangler, la Dodge Challenger présente une allure rétro et la maison-mère ne semble pas complexer outre mesure par la chose. En fait, selon le responsable du design chez Dodge, Chrysler et SRT, Mark Trostle, il ne s’agit pas d’un problème, mais bien d’une signature.

Ironiquement, il inclut la Dodge Charger dans l’équation alors que seul son nom est vraiment rétro.

« Je crois qu’une partie du succès phénoménal des Charger et Challenger est la magie de leur design. Je ne voudrais pas détruire une approche qui a été garante de succès pour nous », a mentionné le principal intéressé au magazine Muscle Cars & Trucks.

On peut donc s’attendre à des styles évolutifs pour ces deux modèles lorsque viendra enfin le temps de les repenser.

Mark Trostle explique que les muscle car de Dodge doivent « donner des frissons » aux gens. Il souhaite pouvoir combiner les éléments qui ont fait le succès des propositions actuelles avec des trucs comme l’aérodynamisme et la recherche d’une meilleure économie d’essence pour créer quelque chose de différent.

Photo : Dodge

Reste à voir sur quelle plateforme reposeront les prochaines générations de ces deux produits. L’an dernier, avant de trépasser, le chef de la direction du groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles), Sergio Marchionne, avait mentionné que ces derniers profiteraient d’une structure évoluée de celle à leur service en ce moment. Mike Manley, son remplaçant, croit quant à lui que la limite a peut-être été atteinte avec le châssis actuel, surtout que les normes en vigueur forceront bientôt l’entreprise à explorer de nouvelles avenues. L’une d’elles est l’électricité, une réalité qu’il a déjà évoquée par le passé.

Le succès de ces modèles a reposé sur le muscle de leurs mécaniques, mais on croit qu’on pourrait pousser la note plus loin. « Les nouvelles technologies vont permettre de réduire le poids, ce qui nous permet de croire qu’on pourra y aller de modes de propulsion différents », avait mentionné Manley au journal The Detroit News en janvier. Et c’est là que l’électrification pourrait entrer en jeu, en ce qui le concerne.

Sur une plateforme plus légère comme celle qui accueille la Giulia d’Alfa Romeo, un moteur électrique pourrait offrir plus de puissance que ce que les Challenger et Charger avancent présentement.

Il restera à régler la question du son… et même de l’odeur de l’essence qui se dégage de ces véhicules ; il s’agit encore d’un argument de vente important.

Photo : Dodge