Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des Dodges électriques avant longtemps ?

L’image de Dodge est unique à travers l’industrie, elle qui continue de servir du muscle à l’américaine et de l’adrénaline au cube. Cependant, il est clair que la façon de faire de l’entreprise est sur du temps emprunté ; la vie du moteur à combustion, telle qu’on la connaît, est appelée à changer. Et c’est sans compter sur la place croissante que va occuper l’électricité au cours des prochaines années.

D’ailleurs, on a déjà annoncé chez FCA (Fiat Chrysler Automobiles) qu’on allait activer les choses au cours des 12 à 18 mois qui suivent. Ça compte aussi pour Dodge.

« Je pense que l’avenir de nos modèles passe par l’électrification », a mentionné Tim Kuniskis, le patron de la division de voitures chez FCA, lors qu’une entrevue accordée à la bible de l’industrie, le magazine Automotive News. « Et ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose. On pourrait voir des véhicules à batteries, d’autres hybrides ou hybrides enfichables, ou n’importe quelles autres technologies électriques. Je crois fermement que cette approche sera la clef de la haute performance à l’avenir. »

Sa déclaration est venue immédiatement après le dévoilement des versions Widebody de la Dodge Charger. Elle suit également celle de sources qui affirmaient que la Challenger Hellcat était sur le point de recevoir une forme ou une autre d’électrification.

Photo : Dodge

Le hic pour Dodge, ce sont les coûts reliés à la technologie. Voilà pourquoi la possibilité d’une alliance avec le groupe Renault était prometteuse pour la compagnie.

« Le prix des batteries n’est pas encore à un niveau où nous serions à l’aise d’aller de l’avant », a-t-il ajouté. Il a cependant reconnu que pour passer à un niveau supérieur en matière de performance, l’hybridité était nécessaire. Il a cité des modèles comme la Porsche 918 Spyder, l’Acura NSX et la Ferrari LaFerrari comme exemples.

Autre point important, il a mentionné que malgré le fait que l’addition d’une solution électrique était pour ajouter de la performance, il faudra attendre que le consommateur soit prêt à accepter cette réalité. Selon lui, ça va se produire aussitôt que la solution va être abordable, même avantageuse.

Conséquemment, il ne faut pas espérer voir les Dodge Charger et Challenger actuelles passer à l’hybridité. Cependant, les modèles de la prochaine génération franchiront ce pas d’une façon ou d’une autre. On travaillerait déjà sur la chose, peut-on lire à travers les lignes.