Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Viper 1992-2002 : occasion

Dodge Viper 1992-2002 : occasion

Par ,

La cylindrée à tout prix

Certains en veulent toujours plus, alors que d'autres préfèrent le strict minimum. Une chose est sûre: un moteur dont la cylindrée équivaut à celle de quatre Honda Civic a de quoi impressionner, peu importe qui vous êtes.

Si vous raffolez des gros moteurs, la Dodge Viper est un incontournable. Au début, cette voiture était surtout utilisée comme bolide de fin de semaine ou comme voiture de course. Certains l'achetaient principalement pour se remémorer les belles années de la Shelby Cobra.


Car, comme au bon vieux temps, la Viper est une machine de performance pure à l'ingénierie rudimentaire. Dépendamment de l'année-modèle que vous recherchez, il y a plusieurs choses à savoir avant d'acheter. Voici donc un résumé des éléments à vérifier et des attentes que vous devriez avoir.

Tout d'abord, le moteur. Il s'agit d'un V10 de 8,0 litres qui développe 400 chevaux ou plus et qui dégage tellement de chaleur que le conducteur souhaiterait porter des souliers en amiante. Étonnamment, sa consommation d'essence n'est pas si élevée.

Ooops... je m'excuse, c'est parce que je comparais le moteur à celui d'un avion à réaction. Attendez-vous à arrêter régulièrement à la station-service.

En 1996, la Viper a vu sa puissance passer de 400 à 450 chevaux. On retrouve un seul arbre à cames, 20 soupapes et quelques accessoires -- rien de plus compliqué. De même, l'électronique était réduite au minimum; les freins antiblocage n'ont été offerts que durant les dernières années. Pour ce qui est du contrôle antidérapage, n'y pensez même pas.

Bien que très assoiffé, le V10 s'avérait relativement fiable. Les problèmes les plus souvent rapportés étaient des fuites d'huile et de la surchauffe dans les embouteillages. Par exemple, quelques-uns des premiers modèles avaient tendance à couler au niveau des joints de tête.

La transmission manuelle à six rapports, qui était fabriquée par Borg Warner, nécessitait généralement peu d'entretien et fonctionnait efficacement dans des conditions rigoureuses.