Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

JAGUAR XKR 2002

JAGUAR XKR 2002

Par ,

RÉSERVÉ À SEULEMENT QUELQUES CHANCEUX
Conduire une toute nouvelle Jaguar XKR cabriolet est un des privilèges du métier de journaliste automobile. C'est une des quelques voitures exotiques que je peux conduire occasionnellement. Par conséquent, j'ai senti que je devais la conduire avec respect, ce qui est un peu ironique, car la plupart des journalistes aimeraient mieux profiter des 370 chevaux de son moteur afin de vivre des sensations uniques. Mais, pour des raisons que je ne peux expliquer que difficilement, je tenais à conduire cette voiture comme si elle m'appartenait. Un jour peut-être...

Le cabriolet XKR est sur le marché depuis l'année dernière, toujours avec le même design unique que le coupé du même nom. J'ai toujours considéré que les Jaguar avaient un dessin plus qu'unique et que l'on ne peut tout simplement pas se tromper lorsqu'on voit une Jaguar. Cette voiture à propulsion arrière est mue par un moteur V8 de 4,0 litres à double arbre à cames en tête qui, je l'ai déjà dit, développe quelque 370 chevaux grâce à l'apport d'un compresseur mécanique Eaton du type Roots. Il est actionné par une courroie au vilebrequin. Ce moulin est combiné à une transmission automatique à cinq rapports qui peut (presque) être utilisée comme une manuelle en passant le levier vers la gauche dans la séquence J-gate. Malheureusement, ce système ne nous permet pas de rétrograder en première. La puissance passe aux roues arrière à un pont dont le rapport fait 3.06:1 puis à de gros pneus Continental. Vu que c'est une voiture de très grande performance, cette Jaguar est capable de passer de 0 à 100 km/h en six secondes (c'est ce que j'ai obtenu sans grand effort sans désactiver l'antipatinage). La vitesse maximale de cette Jag se situe autour des 250 km/h. Mais ce n'est pas ce qui m'a attiré le plus chez ce bolide.