Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Drift: La saison 2014 du DMCC sous le signe du changement

Drift: La saison 2014 du DMCC sous le signe du changement

Par ,

Le lancement de la saison 2014 du Championnat de drift DMCC est vu comme le lendemain d’un ouragan qui a commencé durant la saison dernière.

On découvre finalement en avril une restructuration quasi complète de la série, des promesses d’efforts pour regagner la confiance des partisans et bien évidemment, des dérapages en piste où Françis Tassé défendra son titre de champion 2013.

Drift DMCC 2014
La série DMCC a été vendue l'hiver dernier. (Photo: Antoine de Cardaillac)

La vente de la série à l’hiver 2013 laissait présager un vent de changement qui fut finalement une bourrasque violente, impliquant quelques conflits sur son passage.

Le roulement de personnel à l’organisme a été l’une des conséquences de ces changements où de nouveaux visages sont venus balayer de plus anciens pourtant bien associés à cette discipline.

La transition, qui s’annonçait douce et prometteuse, a résulté en une fracture, justement lorsqu’elle voulait fêter son dixième anniversaire.

La série s’offre donc une restructuration qu’elle assume entièrement : une nouvelle équipe opérationnelle, des événements tenant sur une seule journée, une réduction des coûts des billets, un nouveau site internet sont des contreparties du retour des frais d’inscription et du retrait du partenaire, G1 Tour.

Le calendrier 2014 présente un événement de moins que l’an dernier, pour un total de six manches. On constate aussi une migration de la série vers l’Est de la province de Québec pour ne présenter que deux événements près de Montréal ; une situation qui contraste étonnamment avec ce qui se faisait il y a deux ans de cela.

Drift DMCC 2014
Pas de course officielle de DMCC cette année à l'Autodrome St-Eustache. (Photo: Antoine de Cardaillac)

Le circuit de Montmagny recevra le Driftmania deux fois cette année sur son tracé redessiné tandis que le Riverside Speedway de Sainte-Croix-de-Lotbinière, qui a revu son tracé l’an dernier, sera l’hôte de deux événements de compétition.

Les pilotes à l’Ouest de la province pourront tout de même afficher leurs couleurs locales pour le retour de la série au complexe d’ICAR de Mirabel après un an d’absence. Une autre manche, la grande finale, sera tenue sur le tracé de Sanair.

L’Autodrome St-Eustache, emblématique surnommé « la maison du drift canadien », est absent de l’horaire pour la première fois depuis la création de la série.

Si les amateurs de drift sont ouvertement déçus de cette décision, l’administration du circuit riposte avec un cadeau compensatoire plutôt alléchant pour les partisans de ce sport. L’Autodrome St-Eustache sera l’hôte d’une compétition amicale du Formula Drift invitant de nombreux pilotes américains le 1er septembre prochain.

L’intérêt pour la série américaine à traverser la frontière pourrait être un signe que l’Autodrome d’Alan Labrosse s’intéresse à un championnat mondial dans un avenir rapproché, rappelant le grand saut du Global Rally Cross qui débute cette année.

Le Formula Drift américain débute sa nouvelle saison ce week-end à Long Beach où trois pilotes canadiens figurent en lice. Le champion DMCC 2012, Marc Landreville, Dave Briggs et le récipiendaire du titre de recrue Formula Drift 2013, Mats Baribeau, participeront à cette compétition samedi 5 avril.

Le DMCC verra sa nouvelle saison commencer le 25 mai prochain pour une épreuve hors-concours sur le circuit du Riverside Speedway. La première compétition officielle sera tenue le 14 juin sur ce même circuit.

www.driftdmcc.com
www.formulad.com
www.autodrome.ca