Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Drifting DMCC Pro-Am: Vincent Théberge s'impose une fois de plus à St-Eustache (+photos)


Drifting DMCC Pro-Am: Vincent Théberge s'impose une fois de plus à St-Eustache (+photos)


Par ,

Vincent Théberge sort grand vainqueur de cette ronde du DriftMania Pro-Am qui avait lieu à l’autodrome St-Eustache le 3 septembre dernier. Il remporte les honneurs pour une deuxième fois consécutive s’annonçant comme un adversaire de taille.

Vincent Théberge se qualifie premier et obtient un laissez-passer direct vers les quarts de finale. Sa vitesse est impressionnante et lui permet de prendre avantage sur ses adversaires. Jouant dangereusement avec les limites du circuit; il sort une roue du pavé contre Philippe Bruyère et se retrouve à un cheveu de causer une erreur l’empêchant d’accéder à la finale.

En finale, Vincent prend l’avantage au premier passage lorsque Maxime Lemoine sort l’arrière de son camion hors-piste; on note qu’il prend une bonne distance sur Lemoine, chose que peu de pilotes ont réussi à faire cette saison. Maxime réussit à se détacher de Théberge au 2e passage mais l’absence d’erreur de Vincent lui donne la 1ère position.

Drifting Pro-am
Photos: Antoine de Cardaillac

Maxime Lemoine, qui semble s’être soudé au podium, grimpe sur la 2e marche de celui-ci. Qualifié 2e, il bénéficiait lui aussi d’un laissez-passer vers les quarts de finale.

Comme à l’habitude, Lemoine est rapide et tire particulièrement avantage sur le premier secteur du circuit où la longue initiation peu anglée requiert une bonne vitesse pour être bien exécutée. L’accident de Mario Pelchat lui donne accès à la finale où il s’incline finalement.

Philippe Bruyère obtient la 3e position suite à l’abandon de Pelchat. Un accrochage avec Keven Morin aurait pu mettre fin à la compétition de Bruyère dès le départ, mais, avec la chance à ses côtés, les dommages résultants ont été légers seulement.

Le tracé a donné beaucoup de fil à retordre aux pilotes amateurs. L’initiation était plutôt difficile pour les voitures moins puissantes et ceux parvenant à la réussir avaient souvent peine à ralentir pour la chicane. Les nombreuses sorties de piste et

les pertes de dérapage ont rendu le processus des qualifications difficile; en réponse, la série a accordé une ronde supplémentaire aux pilotes n’ayant marqué aucun point.

La ronde finale aura lieu les 15 et 16 septembre prochain où la série touchera pour la première fois de son histoire le pavé du circuit de Sanair. Maxime Lemoine, loin à la tête du championnat, devrait remporter les honneurs de la saison mais, les autres positions sont loin d’être décidées et laissent le pronostic final difficile à établir d’ici là.


Gallerie de l'article