Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Drifting Pro-Am: Maxim Lemoine remporte une deuxième victoire cette saison (+photos)

Drifting Pro-Am: Maxim Lemoine remporte une deuxième victoire cette saison (+photos)

Par ,

Maxim Lemoine remporte, pour la deuxième fois cette saison, la première place du DriftMania Pro-Am présentée le 16 juin dernier à l’Autodrome St-Eustache.

Au soleil couchant, il remporte son tandem final contre Joël Coutu; Après seulement deux événements en carrière, Lemoine s’impose en tant que favori au championnat.

La foule a été séduite par son style de conduite et son Chevrolet S10. S’il pouvait s’en sortir seulement par le côté unique de son bolide, il démontre également un fort potentiel comme pilote en engageant des tandems serrés comme ceux que l’on pourrait voir en Pro. Il donne le rythme et domine tous ses adversaires jusqu’à la grande finale, et la foule ne cesse de faire du bruit à chacune de ses victoires.

La deuxième position a été remportée par Joël Coutu, un pilote d’expérience et bien connu en classe Pro-Am. Pour participer à cette ronde, ayant déjà raté celle de Montmagny, le pilote a emprunté une voiture à une connaissance. Car faute de temps, la voiture de Joël n’était pas prête. Si la voiture empruntée est très différente de la sienne, l’expérience de Coutu lui a permis de rapidement s’adapter à un point où l’on aurait pu le croire propriétaire de celle-ci.

Drifting Pro Am
Photos: Antoine de Cardaillac

Sa constance et sa fluidité ont permis de se hisser jusqu’en finale contre Lemoine; son contrôle représente bien le temps de piste qu’il accumule depuis plusieurs années.

Éric Bélanger, pilote à sa première année dans la série, a remporté la troisième place. Si la lutte fut chaude contre Alexandre Michaud, Bélanger se hisse jusqu’au podium après avoir remporté son dernier tandem contre Marc Prudhomme.

Bien qu’il participe pour la première fois à un championnat amateur, Éric dispose de plusieurs heures de piste hors compétition; comme plusieurs noms émergeant dans la série, ces heures de travail sont précieuses et leur permettent d’être compétitifs dès leur arrivée en DMCC.

Avec la chaleur, la piste était collante, et l'excellente traction pouvait désavantager certaines voitures moins puissantes si les équipes n’adaptaient pas la pression des pneumatiques. Ce facteur rendait la ligne de course dictée par les juges cruciale à respecter si les pilotes voulaient poursuivre leurs dérapages dans les secteurs 2 et 4, sans quoi, ils allaient redresser la voiture par manque de vitesse.

Si les conditions pouvaient sembler idéales, plusieurs pilotes ont fait connaissance avec le mur de la première section menant malheureusement à l’abandon de plusieurs équipes. Tout au long de la journée, ce mur fut décoré de la peinture des bolides qui le percutaient; triste spectacle auquel a assisté la foule tout au long de cette journée.

En 2004, année emblématique de la naissance du championnat de drift canadien, voyait couronner son premier champion : Sébastien Lemoyne. S’il s'est retiré de la compétition dès l’année suivante, il n’a jamais arrêté de pratiquer sur des circuits de la région de Québec. Il revient, après tout ce temps, disputer le championnat Pro-Am, choisissant St-Eustache pour refaire appaerition.

La prochaine manche du DriftMania Pro-Am aura lieu le 21 et 22 juillet à Victoriaville. Les coureurs n’étant pas invités pour la ronde ontarienne, ils disposent d’une pause d’un mois pour se préparer.


Gallerie de l'article