Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ed Roth et sa Tweedy Pie

Ed Roth et sa Tweedy Pie

Par ,

LOS ANGELES, Californie – « Tweedy Pie » est aujourd'hui considérée comme l'une des plus célèbres Ford Model T transformées en hot rods, aussi appelées des T-buckets. Plus de 11 millions de répliques à échelle 1:25 et autres pièces de collection ont été vendues au fil des ans. La voiture présente l'un des premiers motifs à rayures dessinés par Ed « Big Daddy » Roth, un concepteur de hot rods sur mesure qui a acquis le statut de légende auprès des amateurs de courses de rue de Californie durant les années 1960.

Tweedy Pie vue 3/4 arrière
« Tweedy Pie » est aujourd'hui considérée comme l'une des plus célèbres Ford Model T transformées en hot rods, aussi appelées des T-buckets. (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)

Roth a bâti sa réputation en tant qu'artiste très talentueux, particulièrement pour peindre des flammes et concevoir des T-shirts loufoques dignes de la contre-culture américaine. Il en a fait une entreprise de grande envergure et très profitable.

Ce designer futé, un des multiples porte-parole du mouvement « beatnik », comprenait très bien l'attitude anti-establishment des jeunes des années 1960. Ses créations répugnantes, notamment le personnage « Rat Fink », l'ont élevé au-dessus de ses contemporains George Barris et Von Dutch. La célébrité et la richesse de Roth lui ont permis d'assouvir sa passion pour la fabrication de hot rods personnalisés. Ses inventions hautes en couleurs ont d'ailleurs repoussé les limites de la modification de voitures. Il a innové en utilisant de la fibre de verre pour recouvrir des sculptures en plâtre, les résultats prenant tout le monde par surprise, défiant leur imagination.

Tweedy Pie, une Ford Model T Roadster 1923, a été construite par Bob Johnston au milieu des années 1950. Technicien spécialisé en instruments d'avion, ce dernier l'a équipée des « meilleurs cadrans jamais conçus » aux yeux de Roth. Après l'assemblage et le travail de peinture (la couleur choisie s'appelle Pourpre royal), Johnston a confié la voiture à Roth pour qu'il applique les élégantes rayures dont lui seul avait le secret.

Au fil des ans, Tweedy Pie a récolté plusieurs prix et a fait la page couverture de nombreux magazines. Puis un jour, lorsque les deux hommes se sont rencontrés à un salon de l'auto, Roth a convaincu Johnston de lui vendre la voiture. La transaction, évaluée à 1500 $US, a été conclue en 1962.

Tweedy Pie vue 3/4 avant
Au fil des ans, Tweedy Pie a récolté plusieurs prix et a fait la page couverture de nombreux magazines. (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)