Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Entrevue: Sebastian Vettel parle de son titre F1 2010

Entrevue: Sebastian Vettel parle de son titre F1 2010

Par ,

D'après le site officiel de la Formule 1

Il est non seulement le plus jeune pilote à avoir marqué des points, remporté une pôle position et une victoire en Formule 1, mais il est également le plus jeune champion que la discipline ait connu.

Sebastian Vettel, qui vient de compléter sa troisième saison en Formule 1 seulement, répond aux questions que tout le monde se pose, une semaine après la conquête de ce titre qui changera certainement sa vie.

Q : Sebastian, quel a été votre emploi du temps depuis que vous êtes devenu Champion du monde?
Nous avons célébré immédiatement après la victoire, à Abu Dhabi. Puis, sans avoir dormi, nous avons pris l’avion vers l’Autriche où des membres de l’équipe nous attendaient avec beaucoup de questions au cours d’une grande célébration.

La même chose s’est produite au Royaume-Uni le lendemain. C’était spécial de partager ces victoires avec les gens des usines qui rendent possibles nos performances en piste. Mercredi, nous sommes retournés à Abu Dhabi.

Entre-temps j’ai pu dormir quelques heures, souvent dans l’avion entre un endroit et l’autre. Je me suis réveillé plusieurs fois en ignorant où je me trouvais sur la planète, mais je suis vraiment heureux d’avoir pu rendre autant de gens heureux en si peu de temps.

Q : Vous avez été avec votre coéquipier lors de toutes ces activités. Avez-vous eu le temps de faire le point sur la saison?
Mark [Webber] et moi avons eu une longue discussion tout de suite après la dernière course, lorsqu’il est venu me féliciter pour le titre. Il y a des choses qui m’ont vraiment irrité durant la saison et vice-versa. C’était l’occasion de remettre les pendules à l’heure pour nous.

Je mentirais si je disais que nous sommes maintenant les meilleurs amis du monde après cette seule conversation, parce qu’il y a plus d’une raison pour laquelle nous ne nous entendions pas. Par contre, nous avons un grand respect pour ce que l’un et l’autre est capable d’accomplir et c’est une très bonne base.

Q : Vous ne cessez de battre des records. Comment vivez-vous cela?
En toute honnêteté, je n’y pense pas. Ce qui est important pour moi c’est ce que j’ai réalisé – les victoires et le championnat. Qui sait ce que le futur me réserve? Pour le moment je suis vraiment heureux d’avoir réalisé tout cela. Je sais que je ne suis pas le plus âgé des pilotes de la grille, mais je ne peux savoir si ça deviendra plus difficile avec le temps.

Il y a quelques jours, j’essayais de me souvenir la dernière fois que j’ai regardé un Grand Prix de Formule 1 à la télé, mais comment aurais-je pu dernièrement? J’en étais un des acteurs! Il n’y a pas si longtemps, regarder les courses à la télé était un grand moment pour moi et maintenant, je suis champion du monde. Incroyable!

Q : Lors de votre tour d’honneur à Abu Dhabi, on vous a entendu évoquer les années de karting avec votre père alors que vous étiez les moutons noirs...
En fait, j’étais heureux de pouvoir encore faire usage de ma mémoire à ce moment précis de mon existence! J’étais tellement dépassé par les émotions que beaucoup d’images du passé me sont revenues en tête. J’espérais vraiment que personne ne me réveille de ce rêve plus que parfait!

Q : Vous avez accompli votre but ultime. Qu'est-ce qui vous attend maintenant?
Je vais commencer par apprécier ce succès à sa pleine mesure et célébrer avec amis et famille. Plus tard je pourrai me concentrer sur la saison prochaine et sur la défense de mon titre.