Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Et pourquoi pas un scooter pour économiser sur le carburant ?

Et pourquoi pas un scooter pour économiser sur le carburant ?

Par ,

Au cours des dernières années, je me suis vraiment creusé les méninges pour trouver des moyens d'économiser sur le carburant. J'ai d'abord commencé par changer mes habitudes de conduite. Ça m'a permis d'aller chercher une économie de 1 litre aux 100 kilomètres. Même si ce n'était pas toujours possible, j'ai tenté de mieux planifier mes déplacements avec mon véhicule et de faire d'une pierre deux coups quand j'avais des courses à faire. Puis, insatisfait du résultat obtenu, j'ai remplacé ma grosse voiture à moteur V6 par une plus petite à moteur à 4 cylindres. Là, ç'a frappé fort : de 12,5 litres aux 100 kilomètres, je suis passé à une consommation moyenne générale de 8,4 litres aux 100 kilomètres, soit une diminution de 33 %. Mais là, mon véhicule, je l'ai en location pour quatre ans. Alors, comme je voulais aller encore plus loin, j'ai poursuivi ma réflexion pour tenter de trouver de nouvelles solutions.

ZENN 2008

Avec la nouvelle réglementation qui permet désormais aux petits véhicules à basse vitesse (VBV) de circuler sur certaines routes du Québec depuis le mois de juillet, je me suis interrogé sur la pertinence de me procurer une Zenn, ce petit véhicule électrique assemblé chez nous, à Saint-Jérôme. Intéressant comme second véhicule, mais il faut avoir 16 000 $ à dépenser. Et une Zenn d'occasion, il me faudrait aller en Californie pour en trouver une.

J'ai également jeté un oeil sur les smart d'occasion. Pour une 2005, ça jouait dans les 12 000 $. Comme je voulais recouvrer mon investissement très rapidement, ce n'était pas là ma solution. Puis, par un beau dimanche après-midi, mon frère s'est pointé à la maison pour me montrer son nouveau joujou : un petit scooter chinois de 50 cc qu'il venait de payer 2300 $. « Voilà une partie de la solution à mon problème », me suis-je dit. Pourquoi une partie? Parce que je tenais à pouvoir me déplacer sur les autoroutes avec ce véhicule. Donc, il fallait que je me procure un scooter d'au moins 125 cc. J'y suis allé pour une machine de 250 cc.

J'aurais pu me contenter d'une machine plus petite et moins confortable. Si je demeurais dans une grande ville comme Montréal, par exemple, c'est ce que j'aurais fait. Mais je suis en banlieue, sur la rive sud du Saint-Laurent, et j'avais besoin d'une machine qui peut rouler à 100 km/h avec ma conjointe assise derrière, alors...

Yamaha TMAX 2009