Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Australie: Pirelli confirme un écart de deux secondes entre les deux pneus

F1 Australie: Pirelli confirme un écart de deux secondes entre les deux pneus

Par ,

D’après Pirelli

La Formule 1 est entrée dans la saison 2014 vendredi avec une nouvelle réglementation en matière de pneumatiques.

La première nouveauté concerne les essais libres. Les écuries sont désormais autorisées à chausser un train de pneus supplémentaire, le plus dur des deux mélanges proposés, qui ne peut être utilisé qu’au cours de la première demi-heure des Essais Libres 1.

Grâce à cette nouvelle règle, le nombre de tours réalisés dans cet exercice a augmenté, avec un total de 937 boucles durant les deux séances du jour.

Les pneumatiques P Zero Blanc médium et P Zero Jaune tendres, sélectionnés pour le Grand Prix d’Australie, n’ont montré aucun signe de « graining » ou de « cloquage », la différence de performance entre les deux mélanges se chiffrant aux alentours de deux secondes.

Le nouveau règlement inclut également un train supplémentaire de gommes tendres en qualifications pour chaque monoplace.

Ces pneumatiques ne peuvent cependant être utilisés qu’en Q3 à l’issue de laquelle ils doivent être rendus à Pirelli.

Les pilotes qui n’ont pas atteint la Q3 peuvent, pour leur part, les conserver et les monter en course. À chaque épreuve, cette saison, les écuries bénéficieront ainsi d’un total de 13 trains, au lieu de 11 l’an passé.

« D’après ce que nous avons constaté, nous pouvons être satisfaits de la performance et du niveau de dégradation des gommes médiums et tendres, toutes deux totalement inédites », de dire Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport.

« L’usure des médiums est très lente et celle des tendres légèrement plus soutenue. Nous n’avons remarqué aujourd’hui ni « cloquage », ni « graining » et beaucoup moins de boulettes de gommes laissées sur la piste. Nous avons donc atteint nos objectifs. La nouvelle réglementation sur les pneumatiques semble bien fonctionner et les fans, conformément à nos intentions, ont sans doute apprécié de voir plus de F1 en action. »