Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone admet maintenant que la course à Bahreïn est incertaine

F1: Bernie Ecclestone admet maintenant que la course à Bahreïn est incertaine

Par ,

D'après GMM

Bernie Ecclestone a admis vendredi que la tenue du Grand prix de Bahreïn, alors que le pays du Moyen-Orient est aux prises avec des manifestations violentes depuis plusieurs jours déjà, est dorénavant incertaine.

Ecclestone, qui avait initialement déclaré être très optimiste quant à la tenue de la course, a dû se raviser vendredi alors que les manifestations se sont poursuivies à Bahreïn.

« Ma première déclaration était basée sur les informations qui étaient disponibles au moment où je me suis adressé à la presse. En ce moment, ça ne regarde pas bien », a expliqué le milliardaire qui a ajouté qu’il avait été mal informé par les caméramans de la FOM présentement à Bahreïn.

L’homme d’affaires a toutefois insisté sur le fait que l’annulation de la course ne lui « fait pas peur. Il faudra attendre les événements de la fin de semaine avant de prendre une décision ».

Une réunion de quatre heures de la FOTA à Barcelone vendredi a tiré le même genre de conclusions. Christian Horner, de chez Red Bull, affirmait : « Nous faisons confiance à la FIA, la FOM et Bernie pour prendre une décision éclairée dans ce dossier ».

La plupart des gouvernements recommandent à leurs concitoyens d’éviter de voyager dans le pays. Plusieurs s’étonnent qu’Ecclestone n’ait pas déjà confirmé l’annulation de la course dans ces conditions. Le championnat GP2 Asie a par ailleurs annulé son programme double de ce week-end.