Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone mécontent du temps perdu à officialiser Pirelli

F1: Bernie Ecclestone mécontent du temps perdu à officialiser Pirelli

Par ,

D'après GMM

Bernie Ecclestone n'est pas heureux qu'aucune décision n'ait été prise en Turquie pour le fournisseur de pneus en 2011.

La réunion en Turquie devait officialiser le choix de Pirelli comme fabricant de pneus pour les prochaines saisons.

Selon le magazine allemand Auto Motor und Sport, ce sont les équipes McLaren, Ferrari et Renault qui ont invité Nick Shorrock, un responsable de Michelin, à venir faire une nouvelle présentation à toutes les écuries le dimanche matin. De fait, Nick Shorrock a confirmé au magazine Auto Hebdo que la proposition de Michelin n'avait pas été vraiment modifiée.

"Nous pensions qu'il fallait venir et expliquer en détail notre proposition à toutes les équipes. Le but de cette réunion était simplement d'entrer dans les détails," explique Nick Shorrock de Michelin.

En sortant de la réunion d'une heure et demie, Adam Parr de Williams déclarait : "Cela prend plus de temps que nous aurions voulu mais ça (le choix) devrait être fait dans les prochains jours."

Bernie Ecclestone n'est pas heureux que cela prenne autant de temps.

"Pourquoi continuer de parler de ça ; tout a été discuté déjà. Nous devons signer le contrat maintenant," déclare le milliardaire britannique.

Pirelli serait toujours en pôle position pour l'obtention du contrat, sachant que Michelin insiste pour un changement de règlement et la possibilité d'autoriser plusieurs fournisseurs de pneus en Formule Un.

Le patron de McLaren et président de la FOTA, Martin Whitmarsh, précise : "Pour Michelin, c'est davantage une question de philosophie. Ils seraient heureux d'être seuls pour cinq ans, mais sur le papier ils veulent avoir la chance de se mesurer à un concurrent."