Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Flavio Briatore admet que la F1 lui manque

F1: Flavio Briatore admet que la F1 lui manque

Par ,

D'après GMM

Flavio Briatore s'est promené dans les garages de Monaco jeudi.

Toujours banni de toute implication dans la F1, un journaliste du quotidien espagnol AS a demandé à l'Italien s'il allait être de retour dans la catégorie.

En riant, Flavio Briatore à dit : « Je suis là, vous ne me voyez pas ? », puis a ajouté, « Plus sérieusement, les relations avec les gens me manquent, tout ce qui fait la F1, mais je suis en contact permanent et c'est bien ».

Dans le Daily Mail, le flamboyant italien affirme : « Voyager en Chine ne me manque pas. La Formule Un est une belle catégorie et j'adorerais en refaire partie car j'y ai beaucoup d'amis. Mais pour le moment, je n'ai aucun projet de retour du tout ».

Flavio Briatore a été lié avec Bernie Ecclestone puis aussi à Ferrari, des rumeurs ont même couru qu'il serait pour quelque chose dans la restructuration de la Scuderia et le départ d'Aldo Costa.

L'Italien insiste pour autant que la grande forme de Fernando Alonso jeudi dans les rues de Monaco n'a aucun rapport avec le départ du directeur technique de Ferrari.

« Une seule personne ne peut pas faire évoluer l'ensemble, mais il y avait besoin d'une certaine restructuration », confie Flavio Briatore.

Interrogé sur Michael Schumacher et les critiques qui entourent son retour décevant en F1, Flavio Briatore explique : « Pour lui, revenir était un choix de vie et on ne peut pas critiquer cela. C'est son choix et j'espère qu'il a du plaisir, plus ou moins selon les circonstances, mais nous devons respecter cela ».

Briatore se pose aussi des questions sur le traitement que reçoit Mark Webber chez Red Bull.

« Je crois que l’équipe est assez importante pour offrir des chances égales à ses deux pilotes, » de dire Briatore à AS.

« À chaque fois que surgit un problème, c’est Webber qui écope. C’est bizarre qu’il attire tous ces ennuis, » d’ajouter l’Italien.

« Je ne mets pas en doute les qualités de (Christian) Horner, mais Webber doit avoir la chance de se battre pour le titre et pour le spectacle, comme Ports et Senna. Peut-être croient-ils qu’il est préférable d’avoir un pilote No. 1 clairement déterminé ? J’ai toujours eu un pilote No. 1 et un numéro 2 qui a des chances d’être compétitif, et je les ai fait travailler ensemble, » d’affirmer Briatore.