Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Grogne autour du mécanisme d'attribution du titre mondial

F1: Grogne autour du mécanisme d'attribution du titre mondial

Par ,

D'après GMM

La décision de la FIA de modifier le mécanisme d'attribution du titre mondial de Formule 1 à seulement 11 jours du premier Grand Prix de la saison n'est pas bien perçu par les équipes, ni par le public.

Dès cette année, le Championnat du monde consacrera le pilote qui aura décroché le plus grand nombre de victoires, et non plus celui qui aura compté le plus de points.

La FIA fait donc fi des recommandations de la FOTA qui suggérait d'augmenter l'écart de points entre la première et la deuxième place.

La FOTA affirme que cette suggestion était le résultat d'un gigantesque sondage effectué dans 17 pays, et qui reflète la volonté des amateurs de F1. La FOTA ne comprend donc pas pourquoi la FIA a décidé de ne pas l'écouter.

Le journal britannique Guardian écrit « il serait regrettable qu'en même temps qu'elle pousse les pilotes à se dépasser et à décrocher des victoires, la FIA ait adopté ce système simplement pour punir les écuries et les mettre au pas ».

L'ancien pilote de F1 Martin Brundle a déclaré au Daily Telegraph: "Nous assisterons peut-être à des courses plus excitantes, mais est-ce que nouveau champion sera vraiment meilleur que ses adversaires ? Cela reste à voir ».

Le grand patron de la F1, Bernie Ecclestone, qui a déclaré la semaine passée que le président de la FIA, Max Mosley, aurait été un meilleur Premier ministre britannique que Tony Blair, affirme que ce règlement est parfait.

« C'est exactement ce que j'ai proposé, mais sans les médailles. Cela incitera les pilotes à se battre pour la victoire au lieu de se contenter d'une deuxième ou d'une troisième place. On verra de vraies courses. Ce sera excellent pour le sport et les amateurs ».

Toutefois, plusieurs sites Internet proposent aux amateurs d'ajouter leurs noms à des pétitions qui seront envoyées à la FIA pour ne pas qu'elle sacre le champion du monde au nombre de victoires.

Une belle lutte s'annonce en perspective.
photo:Ferrari