Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Horner est contre la FOTA, pas contre la RRA

F1: Horner est contre la FOTA, pas contre la RRA

Par ,

D’après Autosport.com

Christian Horner, directeur d’équipe chez Red Bull, a précisé sa pensée quant à la Formula One Teams’ Association (FOTA) et la Resource Restriction Agreement (RRA).

En plein milieu d’une querelle faisant rage à l’intérieur de la FOTA sur la question de la restriction des coûts en F1, Red Bull et Ferrari, ont décidé de quitter le bateau.

Suite au départ soudain de son équipe, Horner précise qu’il est en désaccord avec la façon dont la FOTA s’y prend pour réduire les dépenses, et non pas avec l’idée même de limiter les budgets.

« La FOTA a fait beaucoup de bonnes choses depuis sa création, insiste-t-il. Mais ces derniers temps, elle semble de moins en moins efficace. »

Difficile de ne pas associer le récent départ de Red Bull aux accusations de tricherie auxquelles l’équipe fait face depuis quelque temps. Horner et ses employés, semble-t-il, ont interprété en 2011 les règlements imposés par la RRA de façon assez généreuse.

La question demeure : succès légitime ou pas? (Photo: WRi2)
La question demeure : succès légitime ou pas? (Photo: WRi2)

Ont-ils utilisé plus de ressources que leurs adversaires, ou ont-ils simplement mieux utilisé leurs attributs?

Horner se défend en avançant que le problème se trouve justement dans le fait que chaque équipe travaille différemment, et qu’on ne peut pas juger avec certitude combien ou comment une équipe dépense.

« Il est toujours difficile d’utiliser des systèmes ‘deux poids, deux mesures’, met Horner en garde. Chaque équipe est différente, il est donc difficile d’appliquer des lois universelles. »

Ce qui ne signifie pas d’après lui, qu’il soit contre l’idée de limiter les budgets afin de baisser les coûts.

« Nous sommes d’accord qu’il faut faire quelque chose. Toutes les équipes s’entendent là-dessus. »

« Il faut simplement trouver comment faire. »