Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Italie : Sebastian Vettel se joue de l'opposition

F1 Italie : Sebastian Vettel se joue de l'opposition

Par ,

D'après des propos recueillis par Formula1.com

Sebastian Vettel a disputé un Grand Prix d'Italie 2011 quasi-irréprochable et se trouve maintenant, grâce à sa victoire italienne, en position de remporter le championnat des pilotes dès le prochain Grand Prix.

La veille, la nouvelle selon laquelle la course de Vettel pourrait être compromise par son choix de rapports de vitesse le pénalisant en ligne droite, était venue apporter à ses adversaires une lueur d'espoir. Directement derrière Vettel sur la grille de départ, les pilotes McLaren Lewis Hamilton et Jenson Button ne comptaient pas faire de cadeau à l'Allemand, meneur au classement des pilotes.

Mais au départ, Fernando Alonso est venu brouiller les cartes, s'emparant devant les tifosis de la première position dès le virage 1. Il a su maintenir sa première place derrière la voiture de sécurité dont la sortie a été déclenchée par une embardée éliminant Nico Rosberg (Mercedes), Vitaly Petrov (Renault), Rubens Barrichello (Williams) et Vitantonio Liuzzi (HRT).

À la relance au quatrième tour, Vettel n'a pas perdu de temps pour reprendre la tête qu'il n'a plus abandonné de l'épreuve. Alonso a maintenu sa deuxième place jusqu'à ce que Button le dépasse au 36e tour. Ils ont terminé la course derrière Vettel dans ce même ordre.

« Les deux dernières courses ici ont été plutôt pénibles, reconnaissait Vettel. Je suis content de pouvoir revenir en force et de renouer avec la victoire. »

Derrière, Hamilton a rallié l'arrivée quatrième, mais au prix d'une longue lutte avec Michael Schumacher (Mercedes) qui a, comme Alonso, été l'auteur d'un départ impressionnant de la 8e place sur la grille.

« Nous avons accompli le meilleur résultat possible aujourd'hui, et c'est ce qui est satisfaisant, résumait Schumacher. Je sais que bientôt, grâce au soutien de Mercedes, nous pourrons accomplir de plus grandes choses encore. »

Felipe Massa (Ferrari) a été privé d'une chance de bien faire lorsqu'il s'est accroché avec Mark Webber (Red Bull) à la première chicane, lors du cinquième tour. Webber a par la suite dû abandonner, mais Massa a pu rallier l'arrivée sixième.

Jaime Alguersuari (Toro Rosso), Bruno Senna (Renault), Paul di Resta (Force India) et Sébastien Buemi (Toro Rosso) ferment la marche du top 10. Senna a du coup obtenu ses premiers points en Formule 1, depuis ses débuts en 2010.

« Je suis très heureux de mettre mes premiers points en banque, à ma deuxième course seulement avec Renault. J'ai perdu quelques places, durement acquises hier en qualifications, lors de l'incident au premier virage. Mais j'ai montré que je savais lutter avec des pilotes plus expérimentés que moi », a conclu Senna.



Résultats – Grand Prix d'Italie :
1 - Sebastian Vettel (Red Bull RB7-Renault) - 53 tours
2 - Jenson Button (McLaren MP4/26-Mercedes) – 9"590
3 - Fernando Alonso (Ferrari 150) – 16"909
4 - Lewis Hamilton (McLaren MP4/26-Mercedes) – 17"417
5 - Michael Schumacher (Mercedes MGP W02) – 32"677
6 - Felipe Massa (Ferrari 150) – 42"993
7 - Jaime Alguersuari (Toro Rosso STR6-Ferrari) - 1 tour
8 - Paul Di Resta (Force India VJM04-Mercedes) - 1 tour
9 - Bruno Senna (Renault R31) - 1 tours
10 - Sebastien Buemi (Toro Rosso STR6-Ferrari) - 1 tour
11 - Pastor Maldonado (Williams FW33-Cosworth) - 1 tour
12 - Rubens Barrichello (Williams FW33-Cosworth) - 1 tour
13 - Heikki Kovalainen (Lotus T128-Renault) - 2 tours
14 - Jarno Trulli (Lotus T128-Renault) - 2 tours.
15 - Timo Glock (Virgin VR02-Cosworth) - 2 tours
16 - Daniel Ricciardo (Hispania F111-Cosworth) - 14 tours



Tour le plus rapide : Sebastian Vettel 1min 26,557s



Abandons :
0 tour – Vitantonio Liuzzi

0 tour – Nico Rosberg

0 tour – Vitaly Petrov
2 tours – Jerome D'Ambrosio

4 tours – Mark Webber
9 tours – Adrian Sutil
21 tours – Kamui Kobayashi

32 tours – Sergio Perez



Classement des pilotes :
1.Vettel 284; 2.Alonso 172; 3.Webber, Button 167; 5.Hamilton 158; 6.Massa 82; 7.Rosberg 56; 8.Schumacher 52; 9.Heidfeld, Petrov 34; 11.Kobayashi 27; 12.Sutil 24; 13.Alguersuari 16; 14.Buemi 13; 15.Di Resta 12; 16.Perez 8; 17.Barrichello 4; 18.Senna 2; 19.Maldonado 1.



Classement des constructeurs :
1.Red Bull-Renault 451; 2.McLaren-Mercedes 325; 3.Ferrari 244; 4.Mercedes 98; 5.Renault 70; 6.Force India-Mercedes 36; 7.Sauber-Ferrari 35; 8.Toro Rosso-Ferrari 29; 9.Williams 5.