Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Kumho s'ajoute à la liste des fournisseurs de pneus en 2011

F1: Kumho s'ajoute à la liste des fournisseurs de pneus en 2011

Par ,

D'après GMM

Un autre nom vient officiellement se joindre à la liste des fournisseurs de pneus pour la saison 2011.

En plus des candidatures de Michelin, Pirelli et Avon, il est apparu à Barcelone que Bridgestone pourrait revoir sa position et rester fournisseur en Formule Un.

Après avoir fait un effort financier, Michelin est le favori dans l'immédiat pour la reprise du contrat de fourniture de pneus à partir de 2011.

Selon le président de la FOTA, Martin Whitmarsh, les options Pirelli et Avon sont intéressantes mais risquées car ils n'ont aucune donnée récente en Formule Un.

"Les grosses équipes vont engager leurs propres ingénieurs pour générer des données par eux-mêmes sur les pneus. Les petites équipes ne pourront pas se le permettre et nous aurons comme deux catégories," explique Martin Whitmarsh.

Le sujet a été longuement discuté à Barcelone entre les responsables d'équipes et à l'issue de la réunion il est apparu qu'un autre manufacturier était entré dans la course. Le fabricant sud-coréen Kumho a formellement fait part de son intention de fournir des pneus aux équipes l'an prochain, malgré n'avoir aucune expérience de la F1.

Le magazine allemand Auto Motor und Sport indique que la lettre a été adressée à la FIA et à Bernie Ecclestone, qui est en charge du dossier car la fourniture de pneus en F1 est essentiellement une affaire commerciale.

Le choix préféré des équipes serait de simplement persuader Bridgestone de rester. La FOTA aurait écrit à Bridgestone Europe dans ce sens, et cette lettre est maintenant arrivée au vice-président Shoshi Arakawa.

Le patron de Bridgestone Motorsport, Hiroshi Yasukawa, confirme : "Cette requête est un honneur."

Afin de préparer les monoplaces 2011, le sujet est maintenant une réelle priorité pour les équipes, voulant une clarification pour cette fin de semaine à Monaco.

Stefano Domenicali, le patron de Ferrari, minimise cependant, dans le quotidien Turun Sanomat, que le sujet soit clos à la fin de cette semaine, "cela prendra encore une couple de semaines, même si nous en parlerons encore à Monaco."

Un autre sujet sera discuté entre les patrons d'écuries à Monaco, c'est le KERS, Williams ayant indiqué qu'elle ferait débuter son système à volant magnétique en 2011.

Renault et Ferrari ont offert leurs systèmes pour 1 million d'euros par saison aux équipes intéressées.

Ross Brawn, directeur technique pour la FOTA, confirme : "Nous avons un accord que les équipes puissent utiliser le SREC (en 2011) si elles peuvent atteindre certains objectifs en terme de coûts et rendre le système disponible pour d'autres. Il faut reconnaître que le SREC est inscrit au règlement, donc quiconque le veut peut utiliser le SREC l'an prochain."