Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La bataille des Lotus reprendra au tribunal après Bahrein

F1: La bataille des Lotus reprendra au tribunal après Bahrein

Par ,

Adapté de GMM

C'est en mars que le conflit Lotus vs Lotus retrouvera la Haute Cour de Londres.

Le juge a rejeté lundi la demande de Group Lotus d'ordonner un jugement sommaire, servant à empêcher Team Lotus de courir avec ce nom d'écurie. Le juge préfère ordonner un procès sur l'affaire toute entière dès le 21 mars prochain.

L'équipe de Tony Fernandes indique par communiqué que « Team Lotus est ravi » de cette décision. Le communiqué précise que la demande de Group Lotus a été rejetée « avant même d'avoir entendu les arguments des avocats ».

Tom Cary, journaliste au Telegraph, était présent à l'audience. Il révèle sur Twitter : « Cela lui (le juge) a pris trois minutes pour dire 'Essayons de résoudre toute cette affaire en une seule fois (en mars) ».

Le journaliste ajoute que les deux parties ont été « assez surprises » lorsque la date du 21 mars a été annoncée, puisque tout le monde imaginait que l'affaire traînerait jusqu'à la fin 2011 voire début 2012.

Team Lotus affirme : « Bien que nous n'avions aucun doute, cela veut dire que nous démarrerons la saison 2011 avec le nom Team Lotus ».

L'autre partie a évidemment réagi par voie de communiqué : « Group Lotus et Proton ont pris connaissance du communiqué de presse émis par 1Malaysia Racing Team (1MRT, nom administratif véritable de l'équipe de Tony Fernandes). Il est entièrement faux de prétendre que le juge a 'rejeté' la demande de Group Lotus, car aucune décision n'a été prise. Le juge a proposé que la meilleure façon de procéder serait d'ordonner un procès rapide portant sur toutes les questions en cause ».

Le communiqué poursuit : "Group Lotus et Proton ont toujours été d'avis que ce litige doit être réglé aussitôt que possible, dans l'intérêt de la Formule 1 et des spectateurs. Nous sommes confiants de voir Group Lotus réussir à empêcher 1MRT, M. Fernandes et ses compagnies, d'utiliser le nom Lotus en Formule 1, une fois pour toutes".

Le juge a insisté auprès des deux parties « qu'il serait également préférable pour tout le monde de trouver un terrain d'entente en dehors du tribunal avant le 21 mars », soit avant l'ouverture de la saison à Bahrein.

Dans l'immédiat, le championnat 2011 devrait donc démarrer avec des monoplaces Lotus Renault GP et des monoplaces Team Lotus à moteur Renault.