Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La chaleur intense est responsable des débuts d'incendies

F1: La chaleur intense est responsable des débuts d'incendies

Par ,

D'après GMM

Selon les experts, c'est la chaleur intense qui régnait au circuit de l'Hungaroring lors du Grand Prix de Hongrie qui est responsable des débuts d'incendies qui ont animé les ravitaillements en carburant.

Sébastien Bourdais au volant de la Toro Rosso.
De petits incendies ont perturbé les ravitaillements de la Honda de Rubens Barrichello, de la Williams de Kazuki Nakajima, tandis que Sébastien Bourdais a connu deux frayeurs causées par des flammes quand une petite quantité d'essence a pris feu sur sa Toro Rosso.

D'après des experts, ces débuts d'incendies ont été causés par un phénomène de contre-pression créée par la chaleur intense.

L'écurie Honda a toutefois précisé que l'incendie qui a eu lieu durant le ravitaillement de Rubens Barrichello avait probablement été causé par une petite fuite d'essence, conséquence d'un mauvais accouplement de l'embout à la voiture.