Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Revue des équipes, course, Grand Prix de Hongrie

F1: Revue des équipes, course, Grand Prix de Hongrie

Par ,

D'après GMM

Revue des équipes de Formule 1 qui ont participé aujourd'hui à la course du Grand Prix de Hongrie tenu au Hungaroring de Budapest.

MCLAREN-MERCEDES
La course de Lewis Hamilton n'a été celle qu'il avait prévue... Hamilton a été immédiatement doublé par Felipe Massa. Il a cravaché fort afin de maintenir le contact avec le pilote Ferrari. Mais une crevaison a ruiné ses efforts. Il parvient toutefois a terminer 5e. Heikki Kovalainen avait du mal à suivre le rythme, mais l'abandon de Massa à quelques tours de l'arrivée lui procure une victoire inespérée.

TOYOTA
Timo Glock a profité des ennuis de Massa et de Hamilton, mais l'Allemand a quand même réalisé une belle course qui lui donne la 2e place à l'arrivée, son meilleur résultat en F1. Cinq places derrière lui, on retrouve Jarno Trulli. « J'étais rapide, mais j'ai été englué dans le trafic durant toute la course, » a-t-il dit.

FERRARI
Cruel destin pour Felipe Massa. Un superbe départ lui procure la commande l'épreuve et il domine Hamilton sur la piste. À seulement trois tours de la fin, son moteur explose sans avertissement sur la ligne droite. « Felipe a probablement disputé sa meilleure course à vie, » a déclaré Stefano Domenicali, terriblement déçu lui-aussi. Kimi Räikkönen a sauvé les meubles de la Scuderia. Il s'est mis à rouler comme une fusée en fin de parcours, et termine 3e, tout juste derrière la Toyota de Glock.

RENAULT
Bonne course pour l'écurie Renault. Fernando Alonso termine 4e, à quelques cinq secondes de la Ferrari de Räikkönen. Nelson Piquet termine en 6e position.

BMW-SAUBER
Normalement au niveau des Ferrari et des McLaren, les BMW-Sauber n'ont pas brillé en Hongrie. Robert Kubica se classe 8e avec un seul point. « Nos voitures étaient très lentes et il faut trouver pourquoi, » de dire Kubica. Nick Heidfeld, distancé, termine 10e.

RED BULL-RENAULT
Course à oublier pour Red Bull. Mark Webber a travaillé dur, mais termine à 10 secondes du dernier point. « En espérant que les choses iront mieux à Valencia... » a-t-il déclaré.

HONDA
Jenson Button se classe 12e, premier des voitures qui terminent avec un tour de retard, alors que Rubens Barrichello a été ralenti par un début d'incendie dans les puits durant un ravitaillement.

WILLIAMS-TOYOTA
Déception pour l'écurie Williams. Kazuki Nakajima, qui a aussi subi un petit incendie dans les puits, termine devant son équipier, Nico Rosberg, à tour du vainqueur.

FORCE INDIA-FERRARI
Adrian Sutil a connu des ennuis de freins. Il a crevé un peu et abandonné. Giancarlo Fisichella termine en 15e place, mais devant la Honda de Barrichello.

TORO ROSSO-FERRARI
Sebastian Vettel a connu un week-end désastreux. Il a d'abord rencontrés des ennuis mécaniques vendredi. Puis, il a viré large au premier tour de la course et un long arrêt aux puits a fait surchauffer son moteur. Sébastien Bourdais a connu deux débuts d'incendie lors de ses ravitaillements. Il a dû stopper un autre fois pour faire nettoyer l'intérieur de sa visière, maculée de mousse des extincteurs.