Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La FIA doit clarifier la conformité de l'aileron arrière de la McLaren

F1: La FIA doit clarifier la conformité de l'aileron arrière de la McLaren

Par ,

D'après GMM

La FIA va enquêter si l'aileron arrière de la McLaren 2010 est légal ou non.

La publication Telegraph rapporte que Red Bull et Ferrari ont demandé une clarification au sujet d'une fente sur l'aileron de la MP4-25 permettant de réduire l'appui et d'obtenir un gain de 10 km/h en ligne droite.


Le patron de Red Bull, Christian Horner confirme : "Il y a un peu d'agitation autour de l'aileron arrière de la McLaren. Il y a une fente sur celui-ci qui permet d'augmenter la vitesse en ligne droite. Je pense qu'il faut résoudre cela avant la première course. Nous avons demandé à la FIA de clarifier et pour être honnête Ferrari est bien plus énervé que nous le sommes."

Christian Horner précise que ce n'est pas aussi sérieux que la controverse du double diffuseur de 2009, mais il indique dans le Daily Mail que l'aileron de la McLaren est "un élément totalement différent de toutes les autres équipes. Ils doivent être confiants que c'est légal. Je pense que ce sera légal."

Le patron de Red Bull poursuit : "En fait, avec une fente toute la trainée de l'aileron est canalisée, ce qui augmente la vitesse en ligne droite. C'est quelque chose qui a déjà été fait il y a plusieurs années mais avec le séparateur d'aileron, on n'est plus sensé le faire. Tout simplement, notre question est : est-ce une conception intelligente ou bien une infraction au règlement ?"

Ce à quoi un porte-parole de McLaren a déclaré : « Nous avons pleinement confiance en l’entière légalité de l’aileron. Et nous ne sommes pas au courant d’une quelconque protestation ».

Ce porte-parole a mis en doute l’affirmation de Horner qui prétend que Ferrari est beaucoup plus inquiète de l’aileron que l’est en fait Red Bull.

« En fait, j’ai parlé aux gens de Ferrari ce matin, et ils ne sont pas au courant d’une forme de protestation, » de dire l’homme de McLaren.

D’autres indications portent à croire que la FIA ne s’en fait pas avec l’aileron arrière de la MP4-25, mais accepte l’invitation à étudier cet élément aérodynamique de plus près.