Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La traversée du désert pour l'écurie Brawn GP?

F1: La traversée du désert pour l'écurie Brawn GP?

Par ,

D’après GMM

Selon un expert de la Formule 1, la performance de l’écurie Brawn GP lors des deux derniers Grands Prix prouve que la jeune équipe de Ross Brawn est entrée dans la « phase 2 » de son existence.

Après avoir gagné les six premières courses de la saison, l’écurie Brawn GP a été dominée par celle de Red Bull Racing à Silverstone et au Nürburgring.

Joan Villadelprat, un ancien de chez Benetton et maintenant un des dirigeants de l’écurie espagnole Epsilon Euskadi qui a présenté un dossier d’équipe de F1 à la FIA, déclare : « Pour Brawn, l’absence et la solitude qui règne depuis le départ de Honda commence à se faire sentir ».

Villadelprat précise que le manque de fonds commence à perturber le fonctionnement de l’équipe.

« Ils ont déniché quelques commanditaires, mais aucun important. La contribution de Virgin est modeste, et cette entreprise a déjà signifié qu’elle quittera Brawn à la fin de la saison, » d’écrire Villadelprat dans sa chronique parue dans le journal espagnol El Pais.

« Cela cause un réel problème, car ils n’investissent plus d’argent dans la voiture. Jusqu’à aujourd’hui, l’écurie a survécu grâce à l’argent de Honda. Même les innovations parues à Barcelone ont été financées avec de l’argent de Honda. Mais on note un net ralentissement dans le développement de la monoplace, surtout quand on la compare avec la Red Bull, » d’expliquer le vétéran.

Villadelprat ajoute que l’harmonie qui régnait dans l’équipe commence à s’effriter, comme l’a démontré la colère exprimée par Rubens Barrichello après avoir terminé 6e en Allemagne.


photo:Brawn GP