Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le responsable Tchèque maintient ses doutes

F1: Le responsable Tchèque maintient ses doutes

Par ,

Par GMM

Radovan Novak, le responsable de l'association automobile de la République Tchèque, a refuser de retirer ses insinuations à propos de l'implication de membres de l'écurie McLaren dans le scandale qui implique le président de la FIA, Max Mosley.

À une radio de Prague, Novak a récemment déclaré que la diffusion des images et de la vidéo montrant Max Mosley serait une vengeance en réplique à l'exclusion de l'écurie McLaren du championnat du monde de l'an passé.

Le patron de McLaren, Ron Denis, a immédiatement nié les faits et a demandé par écrit à Novak de préciser ses propos. Dennis a aussi menacé Novak de « prendre les mesures nécessaires » pour obtenir réparation.

Mais Novak, qu'on dit être un allié de Mosley, a confirmé à l'agence de nouvelles CTK que la théorie qui associe le journal News of the World à l'écurie McLaren « est définitivement réaliste ».

Les propos de Novak ont été traduits en allemand par un spécialiste dans le magazine Auto Motor und Sport.

« C'est une réelle possibilité que chaque individu intelligent doit considérer, » a-t-il dit. « Toutefois, peut-être que M. Mosley connaît déjà qui est le véritable responsable (de cette investigation). »