Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les décisions du Conseil mondial de la FIA

F1: Les décisions du Conseil mondial de la FIA

Par ,

D'après GMM

Le Conseil mondial du sport automobile de la FIA s'est réuni mardi à Paris pour discuter de plusieurs propositions concernant l'avenir de la Formule 1 et de plusieurs autres catégories.

La décision la plus percutante est certainement celle qui concerne l'attribution du titre mondial au pilote qui aura remporté le plus grand nombre de victoires en 2010.

Contrairement aux Jeux olympiques, il n'y aura pas de remises de médailles, et les points actuels sont accordés aux pilotes et aux écuries selon le barème 10-8-6-5-4-3-2-1, mais le nombre de victoires décidera du champion.

La FIA a aussi ratifié plusieurs règles qui rendront les Grands Prix plus compréhensibles.

Ainsi, le poids des voitures sera divulgué tout de suite après la qualification. On saura ainsi la durée des premiers relais en piste.

De plus, les pilotes de F1 devront se soumettre à une séance d'autographes obligatoire avec le public, ainsi qu'à des interviews avec les médias.

Le changement de nom de Honda Racing à Brawn GP a aussi été accepté.

La FIA annonce aussi qu'un plafond budgétaire volontaire sera appliqué en F1 dès l'an prochain.

Le profond, établi aujourd'hui à 33 millions d'euros, sera « une condition à courir sous les règles actuelles », lesquelles ne seront pas changées avant 2012, tel que décidé par la FOTA.

Le plafond budgétaire est clairement destiné à rendre la F1 plus accessible aux équipes existantes et aux nouvelles écuries indépendantes, tout en permettant aux grosses équipes de dépenser plus d'argent.

Toutefois, les équipes sans plafond budgétaire disposeront de moins le liberté technologique. Celles qui auront un plafond budgétaire pourront utiliser un plancher et un diffuseur unique, mais plus efficace, les ailerons mobiles et des moteurs sans limite de régime, ni gel technologique.

Les équipes dotées d'un plafond budgétaire n'auront pas de limite en jours d'essais privés, et auront peut-être la possibilité de rouler avec un système KERS plus puissant.

Le montant de 33 millions d'euros comprend « les dépenses en tous genres », incluant les salaires des pilotes et des directeurs, mais exclus le motorisé et les amendes de la FIA.

Le président de la FIA, Max Mosley, a déclaré que des investigations très sérieuses et des analyses comptables poussées allaient empêcher les équipes de toute envie de dépasser le plafond imposé.

Mosley a ajouté que le nombre total d'équipes de F1 sera augmenté (présentement fixé à 12).

« Nous comprenons que la FOM donnera autant d'argent aux équipes sans plafond budgétaire qu'aux autres écuries, et accordera aux 11e et 12e équipes un montant de 10$ millions en plus du défraiement normal des frais de transport dès 2010, » de préciser Mosley.
photo:WRI2