Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les gommes mortes de Pirelli font parler les pilotes

F1: Les gommes mortes de Pirelli font parler les pilotes

Par ,

Adapté de GMM

Sebastian Vettel soutient Paul di Resta en ce qui concerne les gommes mortes de Pirelli.

Avant le début de saison, le champion du monde en titre avait déjà évoqué le problème de l'amoncellement des petits déchets de pneus usés hors trajectoire.

Le pilote débutant Force India, Paul di Resta, expliquait dimanche avoir été percuté plusieurs fois durant le grand prix de Malaisie par ces petites boules de pneus.

« Vers la fin de la course, il est difficile de doubler. L'autre point désagréable est que les morceaux viennent percuter les mains. En plein milieu de virage, les petits morceaux viennent claquer sur les doigts lorsque l'on tourne le volant. Ces gommes mortes ne sont pas faites d'un matériau très souple et selon où elles tombent, ça fait vraiment mal », indique Paul di Resta dans le Telegraph.

Les ingénieurs analysent les morceaux de gommes mortes - Photo: Pirelli

Paul Hembery, responsable de la compétition chez Pirelli, répondait : « Je n'ai pas eu ce genre de commentaires de la part des trois premiers, mais si c'est un problème, nous y ferons face ».

Le champion du monde en titre et vainqueur des deux premiers grands prix a indiqué lundi avoir le même problème que le pilote écossais.

« Un morceau (de pneu) est venu s'écraser en plein milieu de ma visière. Ce sont comme des balles qui seraient tirées de la voiture qui précède », explique Sebastian Vettel à Auto Motor und Sport.