Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les notes du Team Lotus sur le circuit de Monaco

F1: Les notes du Team Lotus sur le circuit de Monaco

Par ,

Le Team Lotus a publié de l’information sur les réglages requis pour l’un des tracés urbains les plus difficiles au monde, le circuit de Monaco, scène du Grand Prix de Monaco ce week-end.


Description
Il est nécessaire de refroidir les freins, car les étriers ont tendance à surchauffer. L’usure des disques et des plaquettes ne cause pas de problème.
Les bosses et les vibreurs ne sont plus un problème suite au surfaçage fait en 2009.
Appuis aérodynamiques maximums
Adhérence très faible, surtout lors de P1 de jeudi matin
L’adhérence progresse séance après séance
Les changements apportés aux réglages sont habituellement masqués par l’amélioration du grip
Plus grand pourcentage de passages à basse vitesse, avec le virage 6, le plus lent de la saison
Le premier rapport est employé durant 35% d’un tour de piste. Le premier rapport est allongé pour faciliter la maniabilité.
Problème habituel : manque de grip et de traction à la sortie de virages
Rapports de boîte : le 1er rapport est souvent employé

Particularités du circuit

Bosses : médiums
Chances de doubler : faibles
Vibreurs : de bas à médiums
Garde au sol : Un peu plus haute qu’à la normale

Sensibilités
Contraintes sur le moteur : très basses
Contraintes sur la transmission: très élevées
Grosses exigences en grip longitudinal
Rapport d’efficacité aérodynamique : très bas

Réglages de base :
Évolution de la piste durant le week-end : élevée
Réglages aérodynamiques : appuis maximums
Usure des freins : moyenne à élevée
Refroidissement des freins : extrême

Gommes Pirelli disponibles à Monaco
Tendre (prime)
Super tendre (option)

(Photo: WRI2)