Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les nouvelles écuries de Formule 1 attendent des précisions qui ne viennent pas

F1: Les nouvelles écuries de Formule 1 attendent des précisions qui ne viennent pas

Par ,

D’après GMM

Les nouvelles écuries qui songent à monter en Formule 1 espèrent que la crise profonde qui secoue actuellement la F1 soit vite réglée.

On a appris qu’une autre écurie avait logé son inscription à la FIA. Il s’agit de l’ancien pilote Alex Würz qui a fait parvenir une inscription pour une écurie soutenue par Superfund.

Würz admet que tant que la FOTA refusera d’accepter le plan soumis par Max Mosley, les choses ne progresseront pas.

« Bien des choses dépendent de ce qui va survenir, » Würz a déclaré au journal Daily Telegraph.

« Nous devrons commencer à travailler très rapidement. Nous avons donc mis en place deux scénarios : soit nous recevons de l’aide d’une équipe existante (Superfund utiliserait alors des voitures clients), soit nous démarrons comme équipe indépendante. Mais il est impossible de prendre une décision tant que les choses ne sont pas claires et bien définies pour les années à venir, » a-t-il ajouté.

Ray Mallock Ltd (RML), une entreprise britannique qui court au Mans et dans les championnats WTCC et BTCC de tourisme, est aussi intéressé à monter en Formule 1.

Mais RML n’a pas fait parvenir son inscription à la FIA dans les délais requis.

« L’imbroglio qui règne actuellement autour du plafond budgétaire et des voitures clients nous a empêchés de soumettre notre demande d’inscription à temps, » peut-on lire dans un communiqué de presse envoyé par l’écurie.

Une autre équipe à ne pas avoir envoyé ses documents d’inscription à temps est Epsilon Euskadi, dirigée par Joan Villadelprat.

On indique que l’équipe britannique de la série GP2 iSport de Paul Jackson est dans la même position, et a été incapable de s’inscrire en ne connaissant pas clairement les règles du jeu.