Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les petites écuries réaffirment leur opposition aux essais privés

F1: Les petites écuries réaffirment leur opposition aux essais privés

Par ,

D’après GMM

Les directeurs des petites écuries de Formule 1 ont confirmé qu’ils n’allaient pas accepter de changements à l’interdiction des essais privés en 2011.

Martin Whitmarsh, patron de l’écurie McLaren et président de la FOTA a révélé cette semaine que si le nombre de séances d’essais hivernales allait passer à six, les petites écuries se sont montrées satisfaites avec l’interdiction d’effectuer des essais privés au cours de la saison.

Bruno Senna, Hispania Racing Team (Photo: Hispania Racing Team)

« J’aimerais personnellement pouvoir effectuer un peu plus d’essais, mais je respecte que certaines écuries soient dans une position délicate, » de dire Whitmarsh.

Le magazine Auto Motor und Sport affirme qu’un certain relâchement de cette interdiction a été discuté lors d’une réunion tenue à Spa-Francorchamps. Mais les petites écuries ont refusé d’appuyer les plus grosses dans cette démarche.

« Tout le monde est dans le même bateau, » de dire Otmar Szafnauer, chef des opérations chez Force India.

« Effectuer des essais ne procure des avantages qu’aux équipes qui peuvent se le permettre. Donc, l’interdiction est une bonne chose pour le sport, même si les grosses écuries doivent ralentir leur rythme de développement, » a-t-il précisé.

Michael Schumacher s’était élevé contre cette interdiction, soutenant que la Formule 1 était le seul sport majeur où il était interdit de s’entraîner.

Ce à quoi Franz Tost de Toro Rosso a répondu : « Il n’y a aucun autre sport au monde où le kilomètre d’essais coûte entre 700 et 1000 euros ».