Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Lotus perdrait l'argent de la 10e place en changeant de nom

F1: Lotus perdrait l'argent de la 10e place en changeant de nom

Par ,

D'après GMM

Selon les Accords Concorde, l'équipe de F1 connue actuellement sous le nom de Lotus pourrait perdre le bénéfice monétaire de la dixième place du championnat 2010 en cas d'inscription sous un autre nom pour la saison prochaine.

C'est ce que rapporte le quotidien finlandais Turun Sanomat au sujet de la bataille actuelle entre l'équipe de Tony Fernandes et Group Lotus.

David Hunt, frère de James Hunt, possédait depuis plusieurs années la marque Team Lotus. Il l'avait vendue récemment à Tony Fernandes, afin que le nom revive l'an prochain en F1.

Group Lotus, propriété du constructeur automobile Proton, a cessé le contrat de licence d'exploitation du nom Lotus à l'équipe de Tony Fernandez. L'affaire est maintenant en justice auprès de la Haute cour britannique.

Dans une entrevue avec le journaliste Peter Windsor, James Hunt se dit "furieux" contre Group Lotus.

"Je crois qu'ils ne se rendront jamais à l'audience et comptent sur une décision malaysienne pour définir la 'propriété' de 'Team Lotus' en leur faveur," explique le frère du champion du monde 1976.

Cependant David Hunt dit avoir quelques "difficultés" maintenant avec le groupe de Fernandes, qui l'a "menacé d'une action légale". Mais James Hunt se range, malgré tout, du côté de Fernandes et espère qu'il va remporter cette bataille.

"J'espère qu'ils vont tenir bon et je suis conforté car Tony m'a confirmé ces derniers jours qu'ils se battront par tous les moyens," déclare le Britannique.

Il suggère une solution, reprendre la marque 'Team Lotus' et émettre une licence d'exploitation du nom à Tony Fernandes, tout en négociant avec Group Lotus.

"Cela les libèrerait pour qu'ils se concentrent à obtenir des résultats en course et les fans pourront retrouver la véritable ADN de Colin Chapman l'an prochain en F1, tandis que je règlerai le côté légal," propose James Hunt.

L'ironie de l'histoire est que Group Lotus cherche à entrer en F1, en tant que sponsor de Renault, pour renommer l'équipe Lotus-Renault. Et que l'équipe de Tony Fernandes, ayant signé un accord pour la fourniture des moteurs Renault, avait l'intention d'appeler son écurie Lotus-Renault en 2011.

La situation est assez fascinante, surtout que l'on a pu voir cette saison l'équipe suisse continuer d'utiliser le nom BMW-Sauber, malgré le départ du constructeur allemand, pour pouvoir bénéficier des revenus du championnat 2009.

Il sera intéressant d'observer les prochaines réunions du conseil mondial du sport automobile, lorsque les inscriptions des équipes auront lieu pour la saison 2011.