Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Luca di Montezemolo admet son opposition aux moteurs 2013

F1: Luca di Montezemolo admet son opposition aux moteurs 2013

Par ,

D'après GMM

Luca di Montezemolo s'oppose clairement à la règlementation moteurs de 2013.

Alors que Bernie Ecclestone est contre la fin des V8 en échange d'un petit moteur turbo, le patron de Williams, Adam Parr, insistait cette semaine que la F1 doit continuer dans la direction « verte ».

Adam Parr explique à Reuters : « La technologie du V8 est dépassée. Il n’a rien à voir avec ce qui se fait dans le vrai monde. Et je crois que c’est pour cette raison que nous avons autant de problèmes à amener de nouveaux partenaires en F1 et que nous ne parvenons pas à faire évoluer notre sport ».

Le directeur de Williams se réjouit de la nouvelle direction à partir de 2013, y compris l'ajout de la technologie hybride et le fait que les monoplaces pourront rouler « électriquement seulement » lors des passages aux puits.

Adam Parr a aussi confié que le président de Ferrari était en faveur de ces règlementations, mais Luca di Montezemolo se range maintenant derrière les arguments de Bernie Ecclestone.

Se moquant que la F1 puisse avoir un moteur quatre-cylindres, Luca di Montezemolo déclare à Auto Motor und Sport : « Nous ne devons pas perdre l'ADN de la Formule 1. La prochaine fois ce sera quoi? un seul cylindre? Nous ne fabriquons pas des motos! Le vrai défi est d'avoir un moteur économique avec 8 ou 12 cylindres ».