Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Luca di Montezemolo pense que la catégorie peut survivre sans le nom F1

F1: Luca di Montezemolo pense que la catégorie peut survivre sans le nom F1

Par ,

D'après GMM

Le président de Ferrari pense que la Formule Un peut continuer d'exister sans son célèbre nom.

Bernie Ecclestone a qualifé de « non-sens total » la dernière menace en date du président de Ferrari de créer un championnat parallèle.

Luca di Montezemolo avait laissé entendre à la presse la semaine passée un risque de rupture après l'expiration des Accords Concorde fin 2012.

« Nous devons réfléchir sur ce qu'il faut faire. On ne peut pas continuer ainsi, » affirmait le président de Ferrari à Auto Motor und Sport.

En référence à un possible championnat parallèle, Luca di Montezemolo explique : « Avons-nous besoin du nom Formule Un ? Je crois que l'on peut en utiliser un différent. Nous pourrions continuer avec le CVC (propriétaires actuels du championnat), mais avec de meilleures conditions financières. Sinon les équipes démarrent leur propre compagnie en confiant la présidence à Bernie pour amener une méthode nouvelle et moderne de marketing. Nous pourrions nous aligner sur la NBA ».

Luca di Montezemolo affirme que Bernie Ecclestone est un personnage central à la F1, de par sa « passion » pour « la compétition et non pas pour la bourse ».

Le président de Ferrari ne cache pas ses critiques envers la gouvernance actuelle de la FIA. « On ne peut pas abandonner tout ce qui fait notre sport, pour des raisons de coûts. La F1 est basée sur l'innovation extrême et la technologie ».

Concernant le moteur quatre-cylindres de 1.6 litre qui arrivera en 2013, il déclare : « Je ne peux pas m'y habituer. Ce n'est pas fait pour notre sport pour lequel nous avons déjà eu un moteur 12 cylindres. Ferrari doit s'y conformer, mais nous disons clairement que nous ne sommes pas heureux de cette décision ».