Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Mark Webber imbattable au volant de la Red Bull-Renault

F1: Mark Webber imbattable au volant de la Red Bull-Renault

Par ,

Onze écuries de Formule 1 participent aux derniers essais hivernaux tenus sur le Circuit de Catalunya près de Barcelone en Espagne.

Sortie de piste pour Lucas di Grassi au volant de la Virgin. photo: WRI2

RED BULL RACING
L’écurie a simulé un week-end de Grand Prix, avec des qualifications Q3 en matinée et les simulations de course en après-midi. Après le lunch, les datas ont indiqué de stopper la voiture sur le circuit. Il ne s’agissait que d’un problème mineur et l’écurie a ensuite poursuivi son travail.

MERCEDES GP
Nico Rosberg a surtout travaillé sur les réglages de la MGP W01 durant de longs runs en piste. L’équipe a aussi travaillé sur les procédures de course et les simulations de pit stops.

BMW-SAUBER
L’écurie suisse a travaillé sur différents réglages mécaniques et différents niveaux d’appui en préparation pour Bahreïn. Willy Rampf a déclaré ne pas être encore pleinement satisfait de l’équilibre de la voiture.

McLAREN

McLaren a surtout travaillé sur les réglages mécaniques et aérodynamiques. L’écurie est satisfaite des résultats, et comprend de mieux en mieux le comportement des pneus Bridgestone sur de longues distances.

FORCE INDIA
Force India a effectué des simulations d’arrêts aux puits, tout en incorporant différents scénarios. L’ingénieur en chef, Dominic Harlow, n’était pas satisfait des conditions de piste et a reporté une partie du travail de développement à demain.

FERRARI

La Scuderia a poursuivi le développement de la F10 en commençant pas évaluer certaines nouvelles composantes aérodynamiques. Un problème électrique a cloué la voiture au garage durant beaucoup de temps ce matin, mais les essais se sont bien déroulés en après-midi.

RENAULT
Renault a effectué des arrêts aux puits, sans connaître d’ennuis. En après-midi, la R30 a souffert d’un ennui hydraulique qui a requis le changement complet du circuit, limitant le temps en piste.

TORO ROSSO
La matinée a été consacrée au développement des réglages de la STR5. En après-midi, l’écurie a évalué certaines composantes des freins. La voiture n’a roulé que sur un des trois types de pneus Bridgestone.

Mark Webber, Red-Bull. Photo: WRI2